Publié le Laisser un commentaire

Les lyophilisateurs pour conserver des pièces archéologiques

Le lyophilisateur est un équipement qui fonctionne en utilisant le séchage par congélation sous vide. Grâce à ce dispositif se produit le processus de lyophilisation, qui n’est qu’un procédé de déshydratation avancé, qui élimine toute trace d’eau et d’humidité du produit et sublime la glace, grâce à la faible pression à laquelle elle est soumise. En raison de leur incroyable capacité de séchage, les matériaux lyophilisés présentent une qualité et des avantages supérieurs à ceux des produits déshydratés par d’autres procédés.

Le lyophilisateur a la caractéristique principale de fonctionner à basse température, ce qui permet, par exemple, de ne pas perdre les produits volatils, ce qui est contraire dans un processus de séchage traditionnel. La sublimation permet de passer directement de l’état solide au gaz, en ignorant l’état liquide, ce qui rend le produit obtenu poreux et peut facilement se réhydrater et récupérer ses propriétés.

La lyophilisation est une méthode utilisée dans l’industrie alimentaire, pharmacologique et archéologique. Il permet de déshydrater les matériaux par un processus non dénaturant et élimine environ 99 % d’humidité de ceux-ci. Certains produits qui peuvent être lyophilisés sont les fruits, le café, les fleurs, et les médicaments, ainsi que des objets archéologiques, entre autres. Les produits archéologiques sont faits de fibres végétales mortes ou de bois, en s’exposant à un environnement inapproprié, les processus biologiques et chimiques provoqueraient la disparition complète de ceux-ci, cependant, dans des milieux d’extrême sécheresse, en raison de l’absence d’eau, la décomposition est lente. Pour cette raison, on a commencé à utiliser la lyophilisation pour le bois archéologique.

Pièces archéologiques lyophilisées

La lyophilisation est connue comme une méthode de séchage d’un produit préalablement congelé sous vide. Le lyophilisateur se charge d’éliminer l’eau contenue dans la matière organique, en la sublimant, c’est-à-dire en la faisant passer de solide à vapeur. La lyophilisation comporte trois étapes essentielles, à savoir: l’étape de congélation, l’étape de séchage primaire, et enfin l’étape de séchage secondaire.

Ce processus est de plus en plus courant dans les industries comme méthode de conservation de la matière organique. En archéologie, en particulier sous-marine, il est d’une grande utilité, car il permet d’extraire l’eau des ressources archéologiques et de connaître l’histoire de celles-ci. Par exemple, par la lyophilisation d’objets archéologiques en bois, l’eau présente dans ceux-ci se transforme en glace, pour ensuite se sublimer, après avoir été soumise au vide. Ce processus permet aux objets d’avoir un équilibre stable et de les conserver au milieu.

Lyophilisate Urs

Le lyophilisateur est une machine chargée de déshydrater, par séchage par congélation, un produit donné, à cette action on l’appelle lyophilisation ou déhydro congélation. Ce processus a un grand essor dans l’industrie alimentaire, pharmaceutique et archéologique en permettant de maintenir la structure originale des matériaux. Le processus de lyophilisation est complété en 3 étapes fondamentales:

  • L’étape de congélation, l’une des plus critiques et importantes, le produit doit être complètement gelé, sinon il peut être endommagé en étant dans un environnement vide.
  • L’étape de séchage primaire, cette phase est d’une grande durabilité car il faut éliminer 90 % de l’eau physique présente dans le matériau, en réduisant la pression et en appliquant progressivement de la chaleur au matériau congelé.
  • L’étape de séchage secondaire, est la phase où le vide le plus élevé est nécessaire et où toute l’eau qui est attachée au matériau est éliminée.

Lyophilisateurs marque Kalstein

Chez Kalstein nous sommes par excellence FABRICANTS des meilleurs équipements de laboratoire utiles dans le domaine de la science et de la médecine. Nous avons une grande variété de modèles aux meilleurs prix du marché. Si vous êtes intéressé par l’ACHAT de l’un de nos lyophilisateurs, nous avons des lyophilisateurs de table et verticaux, notre lyophilisateur de laboratoire normal de table série YR est caractérisé par:

  • Refroidissement sans CFC
  • Courbes de séchage d’écran LCD, interface en anglais
  • Grande ouverture de condensateur, condensateur avec fonction de pré-congélation
  • Compresseur à faible bruit, bonne efficacité, longue durée de vie

Pour effectuer votre ACHAT, il vous suffit de vous connecter à notre catalogue et de demander le devis du produit désiré ICI

Publié le Laisser un commentaire

Utilisation des lyophilisateurs pour conserver le café

Le lyophilisateur est un dispositif par lequel se déroule le processus de lyophilisation, qui n’est rien d’autre que le séchage de divers matériaux. Cet équipement permet, grâce au séchage à froid, d’enlever l’humidité d’un produit ou d’une denrée alimentaire pour l’obtenir déshydraté, ce qui permet à ces derniers de conserver leurs propriétés et leurs valeurs nutritionnelles, tout en diminuant leur volume.

Le lyophilisateur est constitué de trois parties, une chambre sèche, un condensateur et un système sous vide. Pour lyophiliser un produit, celui-ci doit être préalablement congelé, puis introduit dans le lyophilisateur, à une température inférieure à -40°C, où une pompe à vide réduira la pression sur l’échantillon. Une fois la température réduite, l’eau gèle et la pression baisse, passant de l’état solide à la vapeur, par sublimation.

La lyophilisation est un processus qui aide à obtenir du café instantané, le transformant en granulés solubles qui, au contact de l’eau, acquièrent à nouveau leurs propriétés. Ce processus permet de préserver ses caractéristiques organoleptiques, et aussi d’être plus sain du fait qu’il ne contient pas d’additifs ni de conservateurs. De même, il est possible de le garder plus longtemps que le café normal.

Café lyophilisé

Le café lyophilisé est un dérivé du café, à la différence que celui-ci est soumis à un processus de congélation, le rendant plus naturel et permettant d’obtenir un café instantané de meilleur arôme et goût. Le café soluble que nous connaissons normalement est totalement différent du café lyophilisé, les deux passent par des processus différents pour leur finition finale.

Dans la solubilisation, la poudre est séparée du café pour être disséquée et pulvérisée, ce qui en fait un processus brusque qui annule son goût et son arôme. D’autre part, la lyophilisation est l’ultra congélation du café, pour le porter dans une chambre qui le déshydrate par la sublimation, permettant ainsi de maintenir ses propriétés naturelles.

Processus de lyophilisation du café

Ce type de café se présente sous la forme de granulés, résultant de son élaboration, qui implique la congélation à des températures très basses. Le café lyophilisé, en plus d’avoir une meilleure odeur et goût, a de nombreux avantages dans la santé, comme la réduction des niveaux de cholestérol, protéger le système cardiovasculaire et améliorer l’endurance physique. Pour la lyophilisation du café, celui-ci est soumis aux étapes suivantes:

  • Tout d’abord, on gèle l’extrait liquide du café, puis on le coupe et on l’introduit dans le lyophilisateur, où il y a une chambre à vide, qui soumettra le café à de basses pressions.
  • Ensuite, en lui appliquant peu de chaleur, il passera d’une transition directe de la glace à la vapeur, c’est-à-dire que l’eau sera sublimée.
  • Enfin, il reste les granulés de café lyophilisé, prêts à être emballés.

Lyophilisateurs

Le lyophilisateur est un équipement utilisé dans le domaine de la pharmacie, mais au fil du temps, il est devenu un instrument fondamental dans le domaine de l’alimentation. Grâce à son fonctionnement sophistiqué, cet équipement permet de conserver les produits plus longtemps, en raison du fait qu’ils ne disposent pas d’humidité ou d’eau qui peut laisser place au développement d’agents pathogènes.

Le lyophilisateur permet, par une méthode plus douce, le séchage par congélation de produits et de composés organiques et inorganiques, sans avoir à affecter leur composition qualitative et quantitative. Le processus de lyophilisation a une grande variété d’applications, comme par exemple la conservation des aliments, y compris les fruits, la viande, les produits laitiers, le thé, et le café, entre autres ; la conservation des matériaux non vivants, y compris les produits pharmaceutiques, le plasma sanguin et le sérum, entre autres ; la conservation des cellules vivantes, y compris les bactéries et les levures ; et la conservation originale des objets archéologiques, des livres, des fleurs et des préparations animales.

Lyophilisateurs marque Kalstein

Si vous êtes intéressé par l’ACHAT de l’un de nos lyophilisateurs, alors Kalstein est l’endroit idéal pour vous, nous sommes FABRICANTS des meilleurs équipements de laboratoire, avec une diversité de modèles à des PRIX accessibles à votre poche. Nous avons des lyophilisateurs verticaux et de bureau, notre lyophilisateur vertical de type T série YR est caractérisé par:

  • Refroidissement sans CFC.
  • Courbes de séchage des écrans LCD, interface en anglais.
  • Ouverture du condensateur, condensateur avec fonction de pré-congélation.
  • Compresseur à faible bruit, bonne efficacité, longue durée de vie.

Pour visualiser notre catalogue de lyophilisateurs, vous pouvez entrer en cliquant sur le lien suivant ICI

Publié le Laisser un commentaire

Fonctions de l’électrobisturie pour la cosmétologie

La cosmétologie étudie les outils et les techniques nécessaires à travers lesquels on peut réaliser les soins et l’amélioration de la peau dans les différentes parties du corps, étant une branche de la dermatologie. Les cosmétologues doivent donc gérer les bases pour pouvoir appliquer et fournir aux utilisateurs des plans pour les soins de la peau et la prévention des dommages à la peau. Les cosmétologues peuvent travailler avec les dermatologues comme assistants dermatologiques, ainsi que travailler dans les centres de soins esthétiques.

D’autre part, l’électrostauridé, est un équipement médical dont le fondement est la transformation de l’énergie électrique qui entre dans l’équipement, en chaleur, afin de coaguler et d’éliminer les tissus mous qui doivent être retirées au patient. C’est un équipement complètement sûr, mais il doit être utilisé par du personnel médical qualifié. Dans le domaine de la beauté, il est utilisé pour disparaître les verrues et les pois.

Électrobisturie

L’électrobisturi, ou scalpel électrique, est un équipement médical qui utilise l’énergie électrique et la transforme en chaleur, afin de coaguler et de couper les tissus, en suivant une série de paramètres déjà établis, pour éviter de causer des dommages au patient. Cet équipement permet de produire de la chaleur, en passant un courant électrique oscillatoire qui se concentre dans une petite zone. Plus l’espace à travers lequel l’énergie électrique circule est petit, plus la température atteinte par le scalpel est élevée.

Un électrobisturi est composé de petites unités individuelles qui forment ensemble un circuit électrique. Le courant circule du générateur à l’électrode active, puis à travers le tissu. Parce que cet équipement élimine le tissu par la chaleur, il n’est pas exempt d’accidents et de complications. La brûlure électrique est le plus grand danger, car elle est souvent profonde et provoque nécrose et thrombose, ce qui nécessite souvent une intervention chirurgicale, c’est pourquoi il est indispensable que seul un personnel autorisé et ayant de vastes connaissances manipule cet équipement.

Fondement de l’électrobisturie

Tout d’abord, le courant électrique est transformé en courant continu par une source d’alimentation interne. Cette partie est chargée d’envoyer de l’énergie à tous les autres modules. Le module oscillateur à radiofréquence crée alors une onde porteuse, tandis que l’oscillateur à coagulation crée un signal modulateur. Les deux sont mélangées dans le modulateur, puis agrandies, pour sortir vers le crayon d’électrochirurgie, à travers la prise monopolaire, ou vers la pince coagulante, à travers la prise bipolaire.

Conformément aux règles de fonctionnement de ces équipements, ils doivent avertir, par des signaux acoustiques et lumineux, lorsque les électrodes sont activées, afin d’avertir les opérateurs et d’éviter les accidents. Ils doivent également disposer d’un circuit de déconnexion d’émission, pour les cas où la plaque neutre est déconnectée, ce qui permet d’éviter les brûlures.

Électrobisturie en cosmétologie dermatologique

L’électrobisturie est un équipement par lequel l’énergie électrique est appliquée sur la peau, peut être de type monopolaire ou bipolaire. Avec son utilisation, on peut obtenir différents effets sur la peau, en fonction de la façon dont elle est utilisée et de l’énergie qu’elle est déposée. Avec l’électrobisturie, vous pouvez effectuer un traitement de la peau pour améliorer son esthétique, grâce à son utilisation, vous pouvez éliminer les blessures telles que, points de rubis, taches, verrues ou angiomes. Voici quelques-unes de ses manières d’agir:

  • Coupe: avec la pointe et l’énergie nécessaires, coupez facilement les tissus sans créer de nécrose autour.
  • Électrodissection: ce mode d’emploi est utile pour l’élimination des lésions superficielles, car il produit une légère carbonisation du tissu de la peau.
  • Électrocoagulation: coagule les vaisseaux sanguins saignants pendant les procédures chirurgicales.
  • Fourgissement: carbonise le tissu de façon superficielle, sans entrer en contact direct avec la peau.

Électrobisturí marque Kalstein

Kalstein est une entreprise dédiée à la production et à la vente d’équipements utilisés dans les laboratoires cliniques et de recherche. Nous nous caractérisons comme les FABRICANTS de modèles de haute technologie et de qualité, aux PRIX les plus compétitifs du marché. Nous disposons de différents modèles d’unités électrochirurgicales, notre modèle YR se caractérise par:

  • Assure une coupe douce à travers tous les types de tissus.
  • Effectue la reconnaissance automatique de l’électrode de retour, qu’elle soit solide ou renversée.
  • Offre des fonctions de mémoire de programme et de surveillance automatique du courant.

Au moment de l’ACHAT de votre scalpel électrique avec nous, vous serez conseillé à tout moment, afin que votre expérience soit la meilleure. Pour consulter notre catalogue d’électrobisturiens, veuillez vous rendre à ICI

Publié le Laisser un commentaire

Importance des lyophilisateurs pour la fabrication du yaourt

Un lyophilisateur est une machine chargée du processus de lyophilisation, également connu auparavant sous le nom de cryodessiccation, qui n’est rien d’autre que la méthode de séchage à froid et de sublimation ultérieure de la glace d’un matériau, qui a été préalablement congelé. Ce processus est dû au fait que l’eau contenant le produit passe directement de l’état solide à l’état vapeur, en ignorant l’état liquide. La lyophilisation est capable d’éliminer 99 % d’humidité, par exemple, d’un aliment comme le ferment du yaourt, du café, des légumes et des fruits, entre autres, en réalisant de grands bénéfices par rapport au coût de transport, car, étant un produit microbiologiquement stable, une chaîne du froid n’est pas nécessaire et peut être transportée en plus grande quantité.

La lyophilisation est née dans l’Empire Inca, où ils produisaient le chuño, produit de la déshydratation de la pomme de terre. L’obtention de cet aliment consistait à geler les pommes de terre toute la nuit, à l’aide des basses températures, et pendant la journée, à l’aide du vent sec et du soleil, afin de leur ôter l’eau. Plus tard, cette technique est devenue populaire au niveau industriel, au milieu de la Seconde Guerre mondiale, elle a été utilisée pour préparer divers antibiotiques à partir de la pénicilline et pour conserver le plasma sanguin. Finalement, vers 1950, cette technologie a été utilisée dans la diversité des produits, y compris les aliments.

Aujourd’hui, les aliments lyophilisés offrent de grands avantages au consommateur, ceux-ci sont utiles pour les alpinistes, les militaires, les astronautes et le grand public. Le yaourt lyophilisé est un produit en poudre avec des cultures lactiques qui fermentent le lait et donnent un yaourt nutritif. Les bactéries lactiques présentes dans le yaourt sont déshydratées par lyophilisation, elles sont maintenues en vie, puis le lait est fermenté et le produit 100 % naturel est obtenu.

Yaourt lyophilisé: ferment de yaourt lyophilisé

La méthode de lyophilisat présente de nombreux avantages qui en fait l’une des meilleures techniques de séchage dans l’industrie alimentaire. Il permet de conserver les aliments pendant une durée indéterminée ; il permet aux aliments de conserver leur goût, leur couleur, leur arôme et leur texture, car il s’agit d’un processus non dénaturant; il aide à réduire significativement la masse des produits, en réduisant les coûts de transport; ils ont une meilleure qualité que tout autre produit soumis à un processus de séchage, et il permet à l’aliment de retrouver sa forme originale après réhydratation.

Le yaourt est un aliment riche en vitamines et en minéraux, obtenu par fermentation et culture des bactéries Lactobacillus et Streptococcus. D’autre part, le ferment lyophilisé pour préparer le yaourt présente les mêmes caractéristiques, la combinaison de deux bactéries acide lactiques, qui obtiennent un yaourt qui en ajoutant du lait redevient un naturel.

Lyophilisateurs

Un lyophilisateur est connu pour être un instrument qui élimine l’humidité d’un produit en le congelant préalablement. La lyophilisation, technique utilisée depuis des siècles et qui a évolué au cours de l’histoire, permet de maintenir indéfiniment des produits tels que des aliments, des médicaments et d’autres matériaux, par séchage.

Les applications de la lyophilisation sont présentes dans l’industrie pharmaceutique, pour aider à conserver les vaccins, les antibiotiques, le plasma, les vitamines, le lait maternel et les produits sanguins, entre autres. En chimie, pour la préparation des catalyseurs, la conservation des animaux, des livres et des documents anciens et des matières organiques, entre autres. Dans l’archéologie, pour la conservation du bois, et dans l’industrie alimentaire pour préparer des ferments de yaourt, de fruits, de légumes, de viande et de nourriture pour animaux, entre autres.

Lyophilisateurs marque Kalstein

À Kalstein, nous sommes connus pour avoir les meilleurs laboratoires, pour ceux qui se consacrent à la médecine et à la recherche scientifique. Nous sommes FABRICANTS de lyophilisateurs de haute qualité et de technologie, en plus d’avoir les meilleurs PRIX sur le marché. Si vous êtes à la recherche d’un lyophilisateur, vous pouvez trouver une variété de modèles dans notre catalogue, les modèles verticaux et de bureau. Pour effectuer votre ACHAT, il vous suffit de visiter notre catalogue en cliquant sur le lien suivant ICI

Publié le Laisser un commentaire

Quels sont les différents types de lyophilisateurs qui existent ?

Les lyophilisateurs sont des équipements de laboratoire conçus pour réaliser des processus de déshydrocongélation ou de cryodessiccation, par séparation de l’eau ou d’autres solvants, sans modifier la composition qualitative ou quantitative du produit. Ils sont particulièrement utilisés pour conserver une nourriture temporaire ou rendre le matériel plus approprié pour le transport.

Par conséquent, les lyophilisateurs sont utilisés pour la conservation des aliments et des matériaux biologiques tels que : cellules, tissus, bactéries et vaccins en les transformant en produits secs, en évitant la décomposition et les changements enzymatiques, biologiques et chimiques.

Fonctions des lyophilisateurs

La lyophilisation est le mécanisme de séchage des produits, devenant la meilleure méthode organique et inorganique, sans modifier sa composition. Il est réalisé par le vide et à basse température et ainsi éviter la dénaturation des protéines.

Cette équipe effectue les processus de séchage par cryodessiccation et est composée de trois composants :

  • Chambre sèche ou de lyophilisation avec fermeture hermétique : le produit est préalablement gelé puis passé par la vapeur solide.
  • Condensateur dans lequel est inclus un circuit de refroidissement : il compresse le processus de vapeur et communique avec la chambre sèche.
  • Un système de vide : au moyen de la pompe à huile, l’air originaire est séparé de la chambre sèche lorsque le cours de lyophilisation est formé, aidant dans le processus de sublimation.

Ainsi, les processus de lyophilisation sont basés sur le changement physique de la dissipation de l’eau ou d’un séparateur organique de mélange aqueux-organique congelé ; ce séparateur ou solvant sublime directement à la vapeur sans passer par l’état liquide. Habituellement, lorsque vous travaillez avec des aliments, des protéines ou du matériel biologique, le solvant à éliminer est converti en eau.

Types de lyophilisateurs

Nous avons des lyophilisateurs qui sont utilisés dans l’industrie alimentaire, que ce soit pour fabriquer de la nourriture spatiale, militaire, des produits laitiers ou de la nourriture déshydratée. En outre, il existe diverses équipes appliquées pour le secteur pharmaceutique, vers la conservation des vaccins et des médicaments.

De même, il existe des lyophilisateurs qui sont utilisés dans la performance de documents endommagés par l’eau, ceux-ci sont regroupés par taille en unités de laboratoire, pour le progrès et l’augmentation des processus et des dispositifs de plus grande taille de production. De même, les lyophilisateurs peuvent également être classés selon le type de chambre de produit :

  • Lyophilisateurs dans lesquels le produit est généralement pré-congelé et en flacons,
  • Lyophilisateurs avec étagères dans lesquelles le produit est placé sur un plateau ou directement sur une étagère.
  • Lyophilisateurs avec unités préparant avec les deux options de séchage.

Procédures de Lyophilisation

Pour les laboratoires, les échantillons de petites quantités, on utilise des tubes ronds capables de supporter les fermetures à l’intérieur des lyophilisateurs, et au niveau industriel on utilise des plateaux. Pour la réalisation des processus de cryodessiccation des échantillons sont faites par les étapes suivantes :

  • Congélation de l’échantillon à basse température : la lyophilisation des produits intervient directement sur l’apparence et la qualité du produit final. L’échantillon est généralement introduit dans de l’azote liquide (-196°C) ou dans un bain de neige carbonique et d’acétone (-78°C) jusqu’à congélation complète.
  • Séchage du produit congelé par sublimation : l’échantillon est introduit dans les récipients de la chambre de sublimation, en fermant les clés de chacun, en ouvrant la nôtre, et lorsque celui-ci est arrivé sous vide, en ouvrant toutes les autres.

Enfin, la lyophilisation des processus doivent être effectués à l’inverse pour briser le vide de l’échantillon avec beaucoup de soin, laissant entrer de l’air lentement. Si ce n’est pas le cas, l’échantillon solide peut être turbulent et dispersé sur les parois de la chambre. La clé est ensuite fermée, déconnectée de la chambre, le flacon est retiré et le bouchon est refermé pour éviter l’humidité.

Lyophilisateurs marque Kalstein

Nous, à Kalstein, vous offrons la meilleure technologie d’équipement de laboratoire, et les lyophilisateurs sont idéaux pour les processus de séchage de tout échantillon. Ceux-ci appartiennent à la série YR, disposent de Refroidissement sans CFC, courbes de séchage d’écran LCD, interface en anglais. Grande ouverture de condensateur, condensateur avec fonction de pré-congélation.

En outre, ils possèdent de nombreuses autres fonctionnalités attrayantes, que vous pouvez profiter de notre catalogue à partir ICI