Publié le Laisser un commentaire

Quels sont les avantages de l’homogénéisateur ?

Le mot homogénéiser fait référence à l’uniformité, c’est-à-dire à la capacité d’obtenir qu’un mélange passe d’être formé par plusieurs phases, à être formé par une seule, c’est-à-dire être uniforme ou homogène. L’homogénéisation est liée à l’utilisation de produits chimiques, qui sont destinés à être mélangés jusqu’à obtenir une solution uniforme, par l’utilisation de moyens physiques. L’homogénéisation peut être appliquée à une grande variété d’échantillons, tels que les tissus, les aliments, les plantes, le sol, entre autres. C’est pourquoi il est très utile dans de nombreux domaines de la science et de l’industrie, parmi lesquels la biologie, l’agriculture, la chimie, l’industrie cosmétique ou l’alimentation, entre autres disciplines.

Dans les laboratoires où il est nécessaire de réaliser la technique d’homogénéisation, il est indispensable de disposer des équipements nécessaires pour la réaliser, ceux-ci peuvent être divers, allant de très élémentaires comme les mortiers à maillet, les broyeurs, batteurs ou moulinets à pales, à des équipements plus avancés comme les homogénéisateurs conventionnels et ultrasoniques. Le choix d’une équipe sur une autre dépend de ce que vous souhaitez mélanger et de la discipline dans laquelle vous allez l’utiliser.

Technique d’homogénéisation 

L’homogénéisation, est une technique dans laquelle des solutés sont combinés afin d’obtenir une solution homogène. L’homogénéisation est utilisée lorsque les solutés à mélanger sont peu solubles entre eux ou pas du tout solubles. Le résultat est une solution qui ne se compose que d’une seule phase, à la différence des mélanges hétérogènes, caractérisés par deux ou plusieurs phases.

Comme indiqué ci-dessus, il y a plusieurs équipements avec lesquels les substances peuvent être homogénéisées, cependant, les plus courants à trouver dans les laboratoires sont l’homogénéisateur conventionnel ou l’homogénéisateur à ultrasons. Le fonctionnement de l’homogénéisateur conventionnel est basé sur une pièce en caoutchouc connectée à un moteur, qui est activé lorsque la pièce en caoutchouc est pressée. Lorsque le moteur est activé, le morceau de caoutchouc commence à tourner et à vibrer, créant un vortex dans la solution contenue dans le ballon, jusqu’à ce que celui-ci devienne complètement homogène.

Avantages de l’utilisation des homogénéisateurs 

Les avantages de l’homogénéisation des substances dépendent du type d’industrie ou de domaine dans lequel elle sera utilisée, par exemple en biologie, ce qui permet d’étudier plus facilement les composants internes de la cellule ; d’autre part, dans le cas de l’industrie alimentaire, cela permet d’améliorer la qualité du produit final. Pour cette raison, un homogénéisateur est indispensable dans tout laboratoire. Voici quelques-uns des avantages de l’utilisation de ces équipements :

  • Industrie alimentaire : l’utilisation d’homogénéisateurs peut rendre les aliments plus attrayants pour le public en augmentant leur onctuosité et en améliorant leur texture. Par exemple, dans le cas des produits laitiers, l’homogénéisation empêche la sédimentation, la formation de couches de sérum et améliore la texture du produit ; dans le cas des jus ou des crèmes, elle augmente sa viscosité. En général, les consommateurs préfèrent des produits qui ont l’air uniformes et de bonne texture, plutôt que des produits qui sont divisés en phases, ce qui les rend moins attrayants et de qualité.
  • Dans le domaine de la biologie : l’avantage de l’utilisation d’homogénéisateurs réside dans le fait que les composants de la cellule peuvent être étudiés en profondeur, car avec ces équipements il est possible de désagréger ses composants sans leur faire de mal.
  • Dans le domaine de la chimie : les homogénéisateurs permettent de réaliser des solutions plus rapidement et d’optimiser les émulsions.

Homogénéisateurs de marque Kalstein 

À Kalstein, nous avons les meilleurs équipements cliniques et de laboratoire aux PRIX les plus accessibles du marché. Nous sommes FABRICANTS d’homogénéisateurs de haute technologie et de qualité, excellents pour tout laboratoire. Notre homogénéisateur à ultrasons se caractérise par :

  • Technologie à puce unique + écran tactile capacitif TFT de 4,3 pouces, communication par ordinateur en option ou impression de données.
  • Contrôle PID, temps ultrasonique, la puissance peut être réglée de 1% à 100%.
  • La fréquence de détection de température de l’échantillon est automatiquement suivie et la panne s’alarme automatiquement.

En effectuant l’ACHAT de votre homogénéisateur, nous vous assurons que vous serez conseillé à tout moment. Pour faire votre devis, il vous suffit de vous connecter à notre catalogue ICI

Publié le Laisser un commentaire

Les homogénéisateurs de laboratoire et leurs applications

Les homogénéisateurs de laboratoire sont des équipements très utiles, car ils permettent d’effectuer le processus d’homogénéisation de différents types de matériaux tels que les tissus, les aliments, les plantes et autres éléments biologiques ou chimiques.  Il existe aujourd’hui sur le marché différents modèles homogénéisateurs de laboratoire, chacun ayant des fonctions et des applications spécifiques.

La fonction principale de tout homogénéisateur est de mélanger un échantillon expérimental avec la solution ou le solvant pour obtenir la solution requise pour un essai ou une expérience. Mais les homogénéisateurs utilisés en laboratoire sont classés différemment. Les homogénéisateurs de laboratoire traditionnels sont généralement des homogénéisateurs à lit fluidisé, à rotor-stator et à ultrasons.

À quoi sert un homogénéisateur de laboratoire ?

Les homogénéisateurs sont fréquents dans les laboratoires cliniques et de recherche. Dans les laboratoires de culture cellulaire et de microbiologie, ils sont souvent utilisés pour suspendre les cellules. Dans un laboratoire clinique, il peut être utilisé pour mélanger les réactifs d’un essai ou pour mélanger un échantillon expérimental et un diluant.

Les homogénéisateurs de laboratoire sont utilisés pour s’assurer que tous les composants des suspensions préparées possèdent les mêmes caractéristiques. Ils sont également utilisés pour mélanger en douceur et obtenir une remise en suspension rapide et précise des cellules et des composants de liquides chimiques et biologiques dans des tubes. Parce que l’homogénéisation est un processus clé dans la préparation des échantillons d’origine biologique, avant l’analyse des acides nucléiques, des protéines, des études cellulaires, du métabolisme, et des agents pathogènes. Les homogénéisateurs sont d’une importance vitale et d’une grande utilité dans la plupart des industries de l’alimentation et des boissons, des cosmétiques, de la science et de la technologie, ainsi que dans de nombreuses autres industries où le processus de fabrication doit être combiné et émulsionné.

Homogénéisateur à lit fluidisé

Ce type d’homogénéisateur fonctionne avec un processus dans lequel un courant ascendant de fluide qui peut être liquide, gaz ou les deux, suspend les particules solides ; qui se comportent comme un fluide. Cet homogénéisateur est généralement trouvé dans des modèles de grande taille, ce qui représente souvent un inconvénient pour les laboratoires, car dans ceux-ci l’espace est toujours réduit.

La technologie du lit fluidisé est une technologie fondamentale. Ces équipements sont d’une grande utilité dans les industries alimentaires, laitières, chimiques et pharmaceutiques. Ils sont utilisés dans le séchage ou le refroidissement de particules (poudres, agglomérés ou pilules) et dans la production d’agglomérés et de granulés à partir de poudres fines. Le lit fluidisé est conçu pour les produits qui flottent sur un matelas à air ou à gaz. L’air est fourni par une plaque de distribution perforée spéciale et coule dans le lit de solides à une vitesse suffisante pour supporter le poids des particules à l’état fluidisé. La formation de bulles et leur effondrement à l’intérieur du lit de matériau fluidisé favorise un mouvement intense des particules. Dans cet état, les solides se comportent comme des liquides en ébullition qui s’écoulent librement.

Homogénéisateur rotor-stator

Un homogénéisateur rotor-stator sont des dispositifs qui disposent d’un système conçu pour atteindre une homogénéisation optimale grâce à un rotor à lames de tranchant qui tourne dans un état stationnaire à grande vitesse en disposant de trous, par où le fluide se déplace. Il permet également dans de nombreux cas des configurations multiphases de rotors et de stators et des mailles ultra-fines spéciales qui fournissent un cisaillement élevé intense, réduisant encore les temps d’homogénéisation en réduisant le nombre de pas de recirculation requis.

Il se compose généralement d’une turbine de découpe en rotation et d’un rotor/stator à grande vitesse. La tête du rotor-stator est placée au centre inférieur du récipient du mélange pour permettre son utilisation avec de très petits volumes de matériau. Lors de l’opération de ce type d’homogénéisateurs est mélangé la turbine externe brisée à droite et déplace les matériaux de la paroi du récipient et vers le haut. Les lames internes tournent à gauche et déplacent le matériau vers le bas et sur la tête d’homogénéisation à grande vitesse. Ils sont fabriqués dans de nombreuses tailles à partir de 10 avec 4000 litres de capacité. Ils sont très applicables dans les industries pharmaceutiques et cosmétiques pour mélanger des matériaux visqueux, étant un équipement très utile pour homogénéiser, émulsionner, disperser et réduire la taille des particules. Parmi ses principales utilisations, on trouve les antiacides, les biopolymères, les solutions du collagène, les composés dentaires, les composés de la gélatine et les gels.

Homogénéisateur à ultrasons

Les homogénéisateurs ultrasoniques sont des outils très utiles pour mélanger et homogénéiser des suspensions solide-liquide et liquide-liquide. L’homogénéisation par ultrasons permet de réduire les particules dans un liquide de manière à ce qu’elles deviennent uniformément petites et se répartissent uniformément, par un processus mécanique dans lequel les particules sont réduites dans un liquide, dans le but d’obtenir une uniformité dans leur taille et leur distribution (améliorant la stabilité du produit).

Ces types d’homogénéisateurs sont disponibles pour les laboratoires et à l’échelle industrielle, ils sont disponibles en différentes tailles pour répondre à vos besoins. Parmi ses principales applications, on trouve dans les domaines de la biologie, de la chimie, de l’environnement, des laboratoires d’analyse et de recherche. Puisque cet ordinateur permet la désintégration des cellules biologiques et des tissus pour l’extraction de protéines, d’ADN et d’ARN.

Que t’offre Kalstein ?

Kalstein est une entreprise FABRICANT d’équipements médicaux et de laboratoire de la plus haute qualité et la meilleure technologie aux meilleurs PRIX du marché, de sorte que vous pouvez effectuer votre ACHAT en toute confiance avec nous, sachant que vous avez le service et les conseils d’une entreprise spécialisée dans le secteur et engagée à vous fournir des options sûres, économiques et efficaces pour l’exécution de vos fonctions de la bonne manière.

Cette fois, nous vous présentons notre homogénéisateur à ultrasons YR05015 // YR05020. Ce nouveau matériel doté d’une technologie de pointe présente les caractéristiques suivantes :

  • Technologie à puce unique + écran tactile capacitif TFT de 4,3 pouces (7 pouces en option), communication par ordinateur en option ou impression de données ;
  • Contrôle PID, temps ultrasonique, la puissance peut être réglée de 1% à 100%.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à jeter un oeil ICI

Publié le Laisser un commentaire

Quelle technologie utilise l’homogénéisateur ?

Les homogénéisateurs sont des éléments indispensables dans tous les laboratoires, car l’homogénéisation est une technique très utilisée dans divers domaines et avec divers matériaux, comme par exemple avec des tissus, des aliments, du sol, des plantes et beaucoup d’autres. Dans des domaines tels que la biologie et la biochimie, les homogénéisateurs sont utilisés pour briser les cellules et désagréger les tissus, en essayant d’obtenir le moins de dommages à la membrane plasmatique. Son fonctionnement permet de préparer des échantillons biologiques pour analyser des protéines ou des acides nucléiques, pour étudier des cellules, des agents pathogènes ou des voies métaboliques, entre autres applications.

Depuis l’Antiquité, de nombreuses méthodes et équipements ont été développés pour remplir la fonction d’homogénéiser ou de désagréger, l’un d’entre eux est le mortier à maillet, utilisé pendant des milliers d’années, en fait, aujourd’hui, il est encore très commun de l’observer dans les laboratoires. D’autres éléments, bien que certains moins communs dans les laboratoires sont les moulins à pales, les mixeurs, les broyeurs, entre autres.

Homogénéisateurs

L’homogénéisation est un processus par lequel des substances insolubles entre elles deviennent des suspensions solubles, à travers un processus constant de mélange intensif. Le processus d’homogénéisation et l’émulsion ou la suspension obtenue en conséquence dépendent des matériaux à mélanger. Pour pouvoir réaliser cette technique, il faut utiliser les homogénéisateurs.

Les homogénéisateurs sont un type de dispositif utilisé pour mélanger, mais ils ont une telle puissance que, à travers ceux-ci, des particules solides ou liquides peuvent être cassées, afin de créer un mélange homogène, c’est-à-dire uniforme. Les homogénéisateurs disponibles sur le marché peuvent être de deux types, de laboratoire ou industriels, tous deux équipés des éléments nécessaires pour remplir leur fonction.

Technologie utilisée par les homogénéisateurs 

Les homogénéisateurs sont constitués d’un moteur électrique relié à une pièce en caoutchouc disposée verticalement et située à l’extérieur du centre. Le moteur tourne rapidement, constamment et en faisant un mouvement circulaire lorsque la pièce en caoutchouc est pressée. Pour effectuer le processus de mélange, le tube d’essai contenant l’échantillon doit être placé au-dessus de la pièce en caoutchouc et pressé, le mouvement du moteur est transmis à l’échantillon et un vortex est créé. Les homogénéisateurs doivent être équipés de boutons de configuration permettant de manipuler la vitesse ou d’autres caractéristiques. Ils doivent généralement avoir deux fonctions : le fonctionnement continu et le fonctionnement par impulsions, ce dernier activé lorsque la pièce en caoutchouc est enfoncée.

Les homogénéisateurs sont des instruments idéaux lorsque l’on veut obtenir des échantillons uniformes pour l’étude ou lorsque l’on veut réaliser la resuspension de cellules pour connaître des éléments spécifiques. Ils sont très courants dans les laboratoires de biologie, de biochimie, de chimie, de médecine et sont appliqués dans la culture cellulaire, dans les études microbiologiques ou simplement lorsque l’on souhaite réaliser des solutions et mélanger des réactifs.

Applications des homogénéisateurs 

Les applications des homogénéisateurs sont liées à la désintégration et au mélange d’éléments non solubles entre eux. Parmi les matériaux où il est courant de les utiliser, il y a les particules, les pigments, les plantes, les aliments, les réactifs chimiques, les tissus et les cellules, entre autres. Ils sont particulièrement utiles dans les domaines de la biologie, de la chimie et de la pharmacie, ainsi qu’au niveau industriel, par exemple dans les domaines cosmétique et alimentaire. Voici quelques-unes de ses applications :

  • Pour la réalisation de solutions plus rapidement.
  • Pour la fabrication d’émulsions de mayonnaise et toutes sortes de sauces et de crèmes.
  • Pour la dissolution de gommes, poudres ou agents épaississants.
  • Pour la fabrication de gels hydroalcooliques.
  • Pour la dissolution de sels, résines, sucres ou gaz dans des liquides de base.

Homogénéisateurs de marque Kalstein 

Chez Kalstein, nous sommes les leaders FABRICANTS d’équipements médicaux et de laboratoire, nous avons les meilleurs homogénéisateurs aux PRIX les plus compétitifs du marché. Vous pouvez choisir entre un homogénéisateur à ultrasons ou un homogénéisateur conventionnel, notre équipement conventionnel avec affichage numérique modèle YR dispose des caractéristiques suivantes :

  • Très compact et facile à utiliser.
  • Écran numérique de température et de vitesse, température de chauffage : Rt-380 degrés et vitesse de mélange : 100-1800 tr/min.
  • Boîtier en alliage d’aluminium résistant à la chaleur et à la corrosion pour une durabilité accrue.

Lors de l’ACHAT de votre homogénéisateur avec nous, vous serez conseillé à tout moment pour rendre votre expérience plus confortable. Pour consulter notre catalogue d’homogénéisateurs visitez ICI

Publié le Laisser un commentaire

Comment fonctionne l’homogénéisateur dans le secteur alimentaire?

Les homogénéisateurs sont des équipements essentiels dans la production alimentaire, car l’homogénéisation est devenue un processus standard dans l’industrie alimentaire et des boissons. La matière première utilisée dans le secteur alimentaire peut être hétérogène par nature, ce qui peut entraîner des désavantages en termes de production. 

Le processus d’homogénéisation facilite la fabrication de mélanges uniformes, cohérents, avec un meilleur goût et une meilleure couleur, ce qui permet d’améliorer la palatabilité des aliments et l’acceptabilité chez les consommateurs. Il peut également améliorer la stabilité et la durée de vie des produits.

Dans l’industrie laitière, l’homogénéisation est un processus de routine depuis de nombreuses années. Elle est réalisée pour augmenter la stabilité du mélange des nutriments du lait.

Lors du choix d’un équipement d’homogénéisation, il convient de tenir compte de deux questions importantes: premièrement, les matières premières qui seront utilisées, deuxièmement, déterminer quelles sont les caractéristiques souhaitées dans le produit transformé. Une fois ces considérations réalisées, il est essentiel de connaître l’utilité de l’équipement d’homogénéisation, types, avantages et inconvénients, entre autres.

Il est important de se rappeler que l’homogénéisation peut être réalisée par trois méthodes différentes, selon le type de force utilisé. En fonction de cela, le processus est classé comme suit:

  • Homogénéisation mécanique
  • Homogénéisation sous pression
  • Homogénéisation ultrasonique

Types d’homogénéisateurs

Il existe une grande variété d’équipements d’homogénéisation, selon le type de traitement qu’ils effectuent. Nous avons les homogénéisateurs mécaniques, qui peuvent utiliser des mécanismes de différents types, pour réduire la taille des particules. Parmi ceux-ci, on trouve ceux qui sont basés sur des moulins à lames, des moulins à billes et des rotor-stator.

Il y a aussi les homogénéisateurs de pression, dont le composant principal est le système de rupture. Selon le mécanisme du système d’interruption, ces homogénéisateurs peuvent être à valves et à orifices. Enfin, nous avons trouvé les homogénéisateurs à ultrasons, qui utilisent les ondes ultrasoniques et génèrent un phénomène connu sous le nom de cavitation acoustique.

Équipements homogénéisateurs utilisés par les industries alimentaires

Dans l’industrie des fruits et légumes, une grande variété d’aliments sont transformés, certains sont sensibles aux températures élevées, d’autres nécessitent un pré-traitement, comme c’est le cas pour les fruits et légumes durs et à forte teneur en fibres, comme les carottes, les navets, les betteraves et les ananas. Ensuite, la pulpe et les sédiments sont soumis à un processus d’homogénéisation pour assurer la séparation des particules solides, l’uniformité et la distribution homogène dans le liquide.

Dans ce groupe d’aliments, la réduction initiale de la taille des particules est réalisée avec des homogénéisateurs de broyeur à lames. De même, ce dispositif permet la reconstitution de jus congelés et d’assaisonnements pour salade, lorsqu’il est utilisé à des vitesses de fonctionnement faibles. Lorsqu’il est utilisé à grande vitesse, des boissons crémeuses épaisses et purées peuvent être produites pour les enfants qui allaitent.

Les moulins à billes sont utilisés pour la micronisation des fruits et légumes secs, tandis que les homogénéisateurs de type rotor-stator sont utilisés pour l’émulsification. L’homogénéisateur à ultrasons est utilisé pour l’extraction de composés bioactifs, ou comme prétraitement pour la déshydratation des fruits et légumes.

Les homogénéisateurs de pression sont les plus utilisés dans l’industrie des fruits et légumes, en raison des avantages de l’action conjointe de l’homogénéisation et de l’augmentation de la température. Cet effet permet d’obtenir des produits ayant une durée de vie prolongée et des propriétés physico-chimiques améliorées. Les homogénéisateurs de pression ont également comme avantage, la capacité de traitement de grands volumes d’échantillons liquides, de manière reproductible.

Par ailleurs, lorsque nous étudions le processus d’homogénéisation dans l’industrie laitière, il convient de rappeler que la composition biochimique, la structure et la rhéologie des produits laitiers diffèrent de manière significative de celles observées dans les céréales, les fruits et les légumes.

Dans le secteur laitier, les homogénéisateurs de pression sont utilisés. Le processus commence lorsque le lait est entraîné par un piston et avec une pression élevée, jusqu’à une vanne d’homogénéisation, le lait doit passer à travers l’espace existant entre la vanne et la paroi intérieure de la canalisation. À ce stade, la vitesse augmente avec la diminution de la pression, de manière drastique, ce qui génère un phénomène de cavitation et de turbulence, provoquant le fractionnement des globules de graisse, en d’autres plus petits.

La fragmentation des globules graisseux du lait permet une distribution plus uniforme des globules, en évitant une séparation des graisses dans le produit final. De plus, l’homogénéisation prévient le rancissement oxydatif et la lipolyse.

Homogénéisateurs Kalstein

Chez Kalstein, nous proposons des homogénéisateurs à tige et à ultrasons de la série YR. Vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Les équipements à ultrasons Kalstein sont dotés d’un écran tactile, d’une surveillance automatique de la température de l’échantillon et d’un système d’alarme en cas d’élévation de température risquée. Ces équipements permettent la configuration de la puissance de 1 à 100 %. Ils peuvent également communiquer avec un ordinateur ou imprimer les données. Pour plus d’informations sur les homogénéisateurs Kalstein, consultez le lien ICI

Publié le Laisser un commentaire

Pourquoi les échantillons sont-ils homogénéisés ?

Le mot homogénéiser fait référence à la capacité de rendre un mélange homogène, cette dernière faisant référence à l’uniformité. Cela est souvent lié à l’utilisation de produits chimiques, qui sont mélangés par des moyens physiques, jusqu’à ce qu’il en résulte une solution uniforme. L’homogénéisation est une technique qui est utilisée dans de nombreux domaines, de la biologie, l’agriculture et la chimie, à la gastronomie, pour ne citer que quelques disciplines, mais ils sont beaucoup plus.

Le terme homogénéisation, utilisé dans de nombreux domaines de la science, fait référence au processus par lequel un mélange présente les mêmes propriétés, c’est-à-dire qu’il est uniforme et non divisé par phases, contrairement aux mélanges hétérogènes. L’avantage de l’homogénéisation des substances est qu’il est plus facile d’étudier les composants du mélange et que, dans le cas de l’industrie alimentaire, cela permet d’améliorer la qualité du produit final.

Homogénéisation : à quoi cela sert-il pour les échantillons ?

Dans l’industrie alimentaire, c’est une technique nécessaire parce qu’elle augmente l’attractivité et la qualité des produits. Lors de la fabrication des aliments, l’homogénéisation est utilisée pour obtenir des résultats tels que : éviter la sédimentation dans les produits laitiers ou la formation de crème à la surface ; augmenter le goût, la viscosité et la texture dans les jus ou les crèmes ; améliorer la texture et la sensation dans les boissons de soja ; et empêcher le yaourt de former une couche de sérum.

Habituellement, pour la plupart des consommateurs, un produit uniforme et de bonne texture est beaucoup plus attrayant à l’oeil. Au cours du processus de fabrication des produits, l’homogénéisation brise les particules de graisse et les globules présents dans les aliments, pour en faire un aliment plus doux et, dans certains cas, plus visqueux. L’homogénéisation s’applique également à des produits comme la crème glacée, grâce à cette technique, la viscosité de la crème glacée et sa onctuosité sont augmentées, ce qui en fait un doux attrait pour de nombreuses personnes.

Dans les laboratoires scientifiques, comme en biologie, l’homogénéisation est utilisée pour désagréger les tissus cellulaires et produire une lyse cellulaire, ce qui facilite l’étude des composants internes, c’est-à-dire les organelles, sans qu’ils soient endommagés. Dans les laboratoires de chimie, il peut être utilisé pour réaliser des mélanges plus rapidement ou pour l’optimisation des émulsions.

Homogénéisateurs

Dans tout laboratoire où il est nécessaire de réaliser la technique d’homogénéisation, il est indispensable d’avoir un équipement appelé homogénéisateur. Il existe de nombreux types d’équipements qui remplissent la fonction d’homogénéisation et leurs caractéristiques dépendent de la discipline dans laquelle ils seront utilisés et ce que vous voulez traiter, qu’il s’agisse de nourriture, de tissus ou de plantes. L’un des équipements les plus communs et les plus anciens est le mortier à maillet, d’autres plus modernes sont les mixeurs, les moulins à pales, les homogénéisateurs conventionnels et les ultrasons, ces derniers pour des traitements plus spécifiques.

Les homogénéisateurs actuels sont basés sur l’utilisation d’un moteur électrique relié à une pièce en caoutchouc, où le ballon est placé avec l’échantillon. Lorsque la gomme est pressée, le moteur s’active en provoquant un mouvement circulaire, rapide et constant qui génère la formation d’un vortex dans l’échantillon, ce qui permet l’homogénéisation de celui-ci. Tous les homogénéisateurs doivent être fournis avec des boutons de réglage pour manipuler leurs fonctions et en outre, ils doivent avoir deux types de fonctionnement, le continu sans pression, et le fonctionnement par impulsions, activé uniquement lorsque la pièce en caoutchouc est enfoncée.

Homogénéisateurs de marque Kalstein

A Kalstein, nous disposons d’homogénéisateurs conventionnels et ultrasoniques, indispensables dans tout laboratoire où l’application de techniques d’homogénéisation est nécessaire. Nos équipements sont caractérisés par la dernière technologie et être de haute qualité, nous pouvons vous assurer cela en toute confiance, car nous sommes les FABRICANTS de chacun d’eux. En outre, lorsque vous effectuez votre ACHAT, vous vous rendrez compte que nous gérons les meilleurs PRIX du marché. Si vous êtes intéressé à acquérir un homogénéisateur avec nous, notre équipement conventionnel modèle YR se caractérise par:

  • Très compact et facile à utiliser.
  • Affichage numérique de la température et de la vitesse, de la température de chauffage : Rt-380 degrés et de la vitesse de mélange : 100-1800 tr/min.
  • Boîtier en alliage d’aluminium résistant à la chaleur et à la corrosion pour une durabilité accrue.

 

Pour consulter notre catalogue d’homogénéisateurs, accédez ICI

Publié le Laisser un commentaire

Quelles sont les techniques d’homogénéisation?

L’homogénéisation est une technique chimique par laquelle on mélange, de façon constante, des composants qui ne sont pas miscibles entre eux, c’est-à-dire qui ne sont pas mélangés de façon conventionnelle, afin d’obtenir des solutions homogènes ou des suspensions solubles. Le résultat final dépendra des solutés mélangés ainsi que du type d’équipement utilisé pour cette technique. Actuellement, l’instrument le plus couramment utilisé est l’homogénéisateur.

Les homogénéisateurs sont aussi appelés mélangeurs de vortex et ont été créés par les inventeurs Jack A. Kraft et Harold D. Kraft, alors qu’ils travaillaient comme fabricants d’équipements de laboratoire. Après leur invention, ils déposent le brevet en avril 1959 et celui-ci leur est accordé en octobre 1962. Aujourd’hui, la même usine où ils ont travaillé fabrique encore les homogénéisateurs.

Applications d’homogénéisation

L’homogénéisation est une technique qui permet l’obtention de solutions homogènes à partir de solutés et de solvants non miscibles les uns par rapport aux autres. Cette technique est très utile dans de nombreux domaines de la science, raison pour laquelle l’homogénéisateur est un équipement indispensable dans tout laboratoire. Les applications de la technique d’homogénéisation sont les suivantes :

  • Dans l’industrie chimique et pétrochimique, elle est utilisée pour le mélange de réactifs, de solutés et de solvants, ou pour l’optimisation des émulsions.
  • En biologie et biochimie, elle est utilisée pour la rupture des cellules et des tissus, sans endommager la membrane cellulaire.
  • Dans l’industrie alimentaire, il est utilisé pour la préparation de crèmes et de sauces, ainsi que pour la dissolution de sels et de sucres.

Techniques d’homogénéisation

Lors de l’homogénéisation, différents types de substances sont combinés afin d’obtenir un mélange uniforme et cohérent. L’homogénéisation est généralement utilisée avec des solutés et des solvants qui ne sont pas du tout miscibles entre eux ou qui le sont à peine. Le processus d’homogénéisation peut être réalisé à travers plusieurs techniques:

  • Forces de cisaillement produites par des solides ou des liquides.
  • Par cavitation gazeuse.
  • Par des méthodes chimiques et biochimiques (hydrolyse ou utilisation de moyens hypotoniques).

Homogénéisateurs

Depuis l’Antiquité, un grand nombre de technologies ont été utilisées pour l’obtention de mélanges homogènes, parmi lesquelles les mortiers, que l’on peut encore voir dans de nombreux laboratoires actuels. D’autres méthodes moins courantes comprennent l’utilisation de mixeurs ou de broyeurs, mais la technologie la plus efficace est l’homogénéisateur.

Un homogénéisateur est un instrument utilisé dans les laboratoires pour l’homogénéisation de divers matériaux, tels que les tissus, les cellules, les échantillons de sol, les plantes ou les aliments, entre autres. Il a un fonctionnement très simple basé sur la création d’un vortex dans l’échantillon qui permet la désagrégation et l’obtention d’une solution homogène.

Fonctionnement d’un homogénéisateur

Les homogénéisateurs sont constitués d’un moteur électrique qui se positionne verticalement, qui est lui-même relié à une pièce en caoutchouc, qui est généralement située au centre de l’équipement. Lorsque la pièce en caoutchouc est pressée, le moteur de l’équipement provoque la rotation de celle-ci, de cette façon le mouvement est transféré à l’intérieur de l’échantillon pour que les solutés qui la composent se mélangent entre eux. Ces équipements doivent être configurés pour avoir deux types de fonctionnement, l’un continu et l’autre intermittent, lorsque la gomme est pressée.

En laboratoire, pendant l’utilisation de l’homogénéisateur, il est recommandé de placer celui-ci sur une surface stable et nivelée, pour plus de confort et d’efficacité. D’autre part, la surface doit également être complètement propre, afin que les pieds de l’équipement soient solidement fixés et ainsi éviter les déversements. Il est également recommandé de le placer près d’une source de courant.

Homogénéisateurs de marque Kalstein

Chez Kalstein nous sommes FABRICANTS et offrons les meilleurs homogénéisateurs aux PRIX les plus compétitifs du marché. Nous avons des homogénéisateurs conventionnels et ultrasoniques. Notre homogénéisateur à ultrasons se caractérise par :

  • Technologie à puce unique + écran tactile capacitif TFT de 4,3 pouces (7 pouces en option).
  • Contrôle PID, temps ultrasonique, la puissance peut être réglée de 1% à 100%. 
  • La fréquence de détection de température de l’échantillon est automatiquement suivie et la panne s’alarme automatiquement.
  • Avec la fonction de protection contre les surcharges.

 

Pour effectuer l’ACHAT de votre homogénéisateur, il vous suffit de faire la citation dans notre catalogue: ICI

Publié le Laisser un commentaire

Qu’est-ce qu’un homogénéisateur de laboratoire?

L’homogénéisation est un processus chimique dans lequel diverses substances insolubles sont mélangées de manière constante et intensive afin de créer des suspensions solubles ou des émulsions doubles. Le processus d’homogénéisation dépendra des matériaux que l’utilisateur souhaite mélanger et de la manière dont il les utilisera.

Un homogénéisateur est un instrument de laboratoire utilisé pour homogénéiser divers échantillons. C’est un appareil simple, couramment utilisé dans les laboratoires pour mélanger des substances.

En quoi consiste cette équipe?

Il s’agit d’un moteur électrique dont l’arbre de transmission est orienté verticalement et relié à une pièce en caoutchouc en forme de cuvette légèrement en dehors du centre. Le moteur de la partie en caoutchouc pivote rapidement dans un mouvement circulaire. Lorsqu’un tube à essai ou un autre récipient approprié est enfoncé dans la coupelle en caoutchouc (ou que son bord est touché), le mouvement est transmis au liquide à l’intérieur et un vortex est créé. La plupart des mélangeurs vortex ont un réglage de vitesse variable et peuvent être configurés pour fonctionner en continu ou pour ne fonctionner que lorsque la pression est appliquée sur la partie en caoutchouc.

C’est un instrument idéal pour mélanger doucement et réaliser une remise en suspension des cellules et des composants de liquides chimiques et biologiques dans des tubes grâce à l’utilisation d’un mécanisme excentrique. Ils ont généralement deux modes de fonctionnement:

– fonctionnement continu

– Fonctionnement par impulsion (activé en appuyant sur le capuchon avec le fond du tube)

Les homogénéisateurs de vibrations sont assez courants dans les laboratoires de biosciences. Dans les laboratoires de culture cellulaire et de microbiologie qui peuvent être utilisés pour suspendre les cellules. Dans un laboratoire biochimique ou analytique pouvant être utilisé pour mélanger les réactifs d’un test ou pour mélanger un échantillon expérimental et un diluant.

Quand ont-ils commencé à être employés?

Le mélangeur ou homogénéisateur à vortex a été inventé par les frères Kraft (Jack A. Kraft et Harold D. Kraft) alors qu’il travaillait pour Scientific Industries (un fabricant d’équipements de laboratoire). Le brevet a été déposé par les frères Kraft le 6 avril 1959 et accordé le 30 octobre 1962. La société continue de fabriquer une version originale de ce mélangeur à tourbillon.

Quelles considérations devriez-vous considérer?

Placez l’agitateur sur une surface stable et plane près d’une prise de courant mise à la terre. La surface doit être propre et sans poussière pour que les pieds soient fermement fixés à la surface. Laissez suffisamment d’espace libre sur tous les côtés de l’appareil pour une ventilation adéquate. Avec le commutateur en position OFF, connectez le cordon d’alimentation à une prise de courant mise à la terre.

Quelles précautions devez-vous prendre lorsque vous utilisez ou travaillez à proximité d’un homogénéisateur?

– Ne faites jamais fonctionner l’appareil si la tête d’agitation n’est pas fermement fixée.

– Portez toujours une protection oculaire incassable.

– N’utilisez ni ne mélangez de solvants inflammables sur ou à proximité de l’agitateur.

– Agitez les échantillons dangereux dans des conteneurs de rétention appropriés.

– Les réparations doivent être effectuées par du personnel qualifié.

– Une détérioration de la protection peut être causée si elle est utilisée d’une manière non spécifiée par le fabricant.

Chez Kalstein, nous vous présentons des homogénéisateurs de la plus haute qualité qui vous permettront d’obtenir des résultats beaucoup plus fiables dans votre laboratoire. C’est pourquoi nous vous invitons à visiter  ICI