Publié le Laisser un commentaire

Comment la dureté de l’eau est-elle déterminée avec les compteurs d’ions de calcium?

Le terme dureté de l’eau fait référence à la quantité de calcium et de magnésium dissous dans l’eau. Le terme vient de la capacité de l’eau à consommer le savon et est lié à la difficulté de se laver avec ce type d’eau. Lorsque le savon est mélangé avec de l’eau dure, les minéraux sont combinés avec le savon et forment un précipité solide, ce qui diminue l’efficacité de nettoyage du savon.

La dureté de l’eau est liée à la quantité totale de solides ou de minéraux dissous, principalement le calcium et le magnésium. Plus les cations divalents sont dissous dans l’eau, plus l’eau est « dure ».

Les cations divalents les plus courants sont le calcium et le magnésium; cependant, d’autres cations divalents peuvent être considérés, y compris le fer, le strontium, l’aluminium et le manganèse. Cependant, sa contribution à la dureté de l’eau est très faible. En général, la concentration de calcium et de magnésium dans les eaux naturelles dépasse celle de tout autre cation polyvalent. Par conséquent, la dureté est généralement considérée comme la concentration d’ions calcium et magnésium dans l’eau.

Est-il important de mesurer la dureté de l’eau?

Dans les installations industrielles et hospitalières, l’eau dite dure peut former des dépôts solides, composés principalement de sels de calcium et de magnésium. Ces incrustations de solides peuvent provoquer des dommages aux équipements. D’autre part, l’eau considérée comme douce, a un effet corrosif pour les équipements.

Maintenir l’équilibre entre l’encrassement et la corrosivité est essentiel dans la plupart des cas, donc, mesurer et connaître les niveaux de dureté dans l’eau, est un aspect important à considérer.

Dans certains processus, il peut être acceptable de maintenir un certain degré de dureté de l’eau. Toutefois, dans d’autres cas, il ne doit pas y avoir de traces de dureté, afin d’éviter la formation d’incrustations et, par conséquent, des dommages aux équipements. Cela nécessite des procédures pour l’adoucissement de l’eau, comme la précipitation ou par échange d’ions. La surveillance du calcium et du magnésium est essentielle pour optimiser ces procédures.

Comment mesurer la dureté de l’eau avec un mesureur d’ions calcium?

Nous avons mentionné que la dureté de l’eau est causée par la présence de carbonates de calcium et de magnésium. En général, le rapport calcium/magnésium est de 3:1 (Ca:Mg), donc, à partir de la détermination de la concentration de calcium dans l’échantillon, on peut déduire la dureté totale de l’eau.

Voici une série de recommandations pour effectuer la mesure de la dureté de l’eau, avec un compteur d’ions.

  • Tous les échantillons et les solutions standard doivent être à la même température, de préférence à température ambiante.
  • Tous les échantillons et solutions standards doivent être aqueux. Ils ne doivent pas contenir de solvants organiques.
  • L’échantillon doit avoir un pH compris entre 5 et 10.
  • Une agitation constante de l’échantillon est nécessaire, mais non violente. Prenez des précautions pour éviter que la chaleur générée par l’agitateur magnétique ne modifie la température de la solution.
  • Entre les lectures, la pointe de l’électrode doit être rincée avec de l’eau distillée et séchée avec une serviette propre. Ne pas essuyer ou frotter la membrane.
  • Pendant l’immersion de l’électrode, vérifiez la présence de bulles d’air collées à la surface de la membrane. Agitez doucement l’électrode pour les enlever.
  • En cas de réponse lente de l’électrode, vérifier la contamination de la surface de la membrane. Trempez la pointe de l’électrode dans de l’eau distillée pendant environ 5 minutes, puis dans une solution diluée standard, pendant environ 5 minutes. Vérifiez la restauration des performances.
  • Pendant les mesures de routine, jaugez fréquemment l’équipement.

Présentation du processus de mesure

  • Placez la solution standard la plus diluée dans l’agitateur magnétique et commencez à agiter à vitesse constante. Assurez-vous que la jauge est en mode concentration.
  • Insérez la pointe de l’électrode dans la solution. Ajustez la jauge à la concentration de calcium standard. Une fois la lecture stabilisée, fixez la valeur dans la mémoire, en suivant les instructions du fabricant.
  • Rincez la pointe de l’électrode avec de l’eau distillée et séchez.
  • Placez la solution standard la plus concentrée dans l’agitateur magnétique et commencez à agiter à vitesse constante.
  • Insérez la pointe de l’électrode dans la solution.  Ajustez la jauge à la concentration de calcium standard. Une fois la lecture stabilisée, fixez la valeur dans la mémoire, en suivant les instructions du fabricant.
  • Rincez la pointe de l’électrode avec de l’eau distillée et séchez.
  • Placez l’électrode dans 100 ml d’eau distillée. Après la stabilisation de la lecture, fixez dans la mémoire, la valeur de la cible.
  • Verser 100 ml de l’échantillon dans un bécher de 150 ml, placer dans l’agitateur magnétique et commencer à agiter à vitesse constante.
  • Plongez le bout de l’électrode dans la solution et attendez que la lecture se stabilise. Enregistrer la concentration.
  • L’électrode doit être recalibrée toutes les 1 ou 2 heures.

Compteurs d’ions de calcium Kalstein

Chez Kalstein, nous proposons une grande variété de mesureurs d’ions calcium de la série YR. Vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Les mesureurs d’ions calcium Kalstein, offrent la possibilité de sélectionner les unités de concentration, par exemple ppm, mg/L et MOL/L, simplifient le processus de mesure, car ils effectuent la lecture directe de la concentration ionique. En outre, ils sont conçus avec un écran LCD rétroéclairé et offrent un menu de configuration, qui permet de définir le nombre de points d’étalonnage, les critères de stabilité, la température, l’unité, la date et l’heure, entre autres. Pour plus d’informations sur les compteurs d’ions Kalstein, consultez le lien ICI

Publié le Laisser un commentaire

Détermination de la fertilisation des cultures avec les mesureurs d’ions de sodium

Les ions sont des nutriments essentiels pour le développement et la croissance des plantes. Ceux-ci sont classés en macronutriments et micronutriments, selon les concentrations requises par les plantes. Le déséquilibre des nutriments favorise l’apparition de maladies et peut entraîner la mort des plantes.  Par exemple, le potassium est important pour la régulation du potentiel osmotique des cellules végétales; la déficience de cet élément diminue la capacité de la plante à fleurir et à porter des fruits.

La conception et la mise en oeuvre d’un plan de fertilisation pour les cultures, vise à fournir un équilibre adéquat des nutriments pour les plantes. Il est souvent recommandé de procéder à des analyses de sol avant de mettre en oeuvre un plan de fertilisation afin de connaître l’état du sol et d’élaborer des recommandations sur les déséquilibres nutritionnels à partir des résultats de l’analyse.

Bien que l’analyse des sols soit un outil de gestion important, pour la conception d’un programme de fertilisation approprié, dans la plupart des cas, ces analyses sont effectuées lorsque les problèmes de carence en nutriments sont déjà visibles dans les plantes. En outre, une stratégie de fertilisation inadéquate peut réduire la rentabilité et nuire à l’environnement en raison de la pollution des eaux souterraines, de l’eutrophisation et du changement dans le microbiote du sol. Pour optimiser la fertilisation des cultures, il est nécessaire de comprendre les besoins en nutriments des cultures et de disposer d’outils de diagnostic en temps réel permettant de déterminer l’état nutritionnel des plantes.

L’analyse de la sève des plantes fournit des informations sur la culture d’une manière plus dynamique, comparée aux analyses de sol ou de tissu, seules. Ce test permet de connaître les niveaux de minéraux dans la plante et peut montrer les lacunes et les excès, avant qu’ils n’exercent un effet néfaste.

Connaître l’état nutritionnel et la composition des ions dans les plantes, offre aux chercheurs agricoles et aux agriculteurs, des informations précieuses pour optimiser les rendements et la qualité des cultures. L’analyse de la sève permet de déterminer le besoin d’un nutriment, puis d’appliquer la quantité nécessaire, avant que la déficience ne se manifeste comme une maladie ou une faiblesse.

Comment l’analyse de la sève végétale est-elle effectuée?

L’analyse de la sève est effectuée avec des mesureurs d’ions. Ce test permet l’analyse du xylème et du floème de la plante, ainsi que d’autres solutions comme les teneurs cytosoliques et vacuolaires.

La mesure de la forme ionique d’un nutriment diffère de l’analyse classique des nutriments tissulaires, parce que ce dernier mesure la concentration d’un nutriment donné, dans sa forme biologique. L’utilisation de la jauge ionique nous permet de mesurer les formes ioniques des nutriments.

Avantages de l’analyse de la sève végétale

  • Il permet de connaître les concentrations de nutriments qui sont disponibles pour la plante, au moment de l’échantillonnage. Cela permet de surveiller l’absorption des nutriments et de détecter les carences, avant qu’elles ne soient visibles.
  • Facilite l’exécution d’ajustements précis dans les amendements de nutriments, visant à corriger les déséquilibres et les déficiences, pendant les différentes étapes de croissance de la culture.

Compteurs d’ions de sodium pour l’analyse de la sève végétale

Le mesureur d’ions sodium mesure la quantité de sodium dans la plante, avec une précision élevée et à n’importe quel stade du cycle de culture. Le sodium est abondant dans le sol, l’eau et l’air. Il se présente également dans les colloïdes du sol comme un cation interchangeable et a un effet important sur la santé du sol.

L’augmentation de la salinité des sources d’irrigation et l’accumulation de sodium par l’utilisation d’engrais chimiques à teneur élevée en sodium peuvent causer des problèmes aux plantes.

Les cations sont connus pour avoir un fort antagonisme au niveau du sol. La déficience d’un cation est souvent créée par la surabondance d’un autre cation. La même relation se présente à l’intérieur de la plante. Par exemple, la carence en calcium est probablement due à un excès de potassium ou de magnésium dans le sol, et non à la défaillance du calcium. L’atteinte d’un équilibre cationique sain dans la plante est fondamentale.

Le mesureur de sodium peut identifier tout problème potentiel dès le début. Par exemple, si les pourcentages de saturation en sodium dans le sol dépassent la saturation en potassium, la plante commencera à absorber du sodium au lieu du potassium. La jauge d’ions de mesure permettra un diagnostic précoce de ce problème et facilitera une correction rapide.

Compteurs d’ions de sodium Kalstein

Chez Kalstein, nous offrons une grande variété de mesures d’ions sodium, de la série YR. Vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Les mesureurs d’ions sodium Kalstein, offrent la possibilité de sélectionner les unités de concentration, par exemple ppm, mg/L et MOL/L, simplifient le processus de mesure, car ils effectuent la lecture directe de la concentration d’ions. En outre, ils sont conçus avec un écran LCD rétroéclairé et offrent un menu de configuration, qui permet de définir le nombre de points d’étalonnage, les critères de stabilité, la température, l’unité, la date et l’heure, entre autres. En outre, il est adapté pour une utilisation à la fois sur le terrain et en laboratoire et peut être utilisé pour l’analyse du sol. Pour plus d’informations sur les mesureurs d’ions sodium Kalstein, consultez le lien ICI

Publié le Laisser un commentaire

Les compteurs d’ions cadmium pour le secteur agricole

Le cadmium est un métal lourd et peut être trouvé accumulé à la surface des sols. C’est un élément qui n’est pas essentiel pour compléter le cycle de vie des organismes, il est l’un des plus toxiques dans la chaîne alimentaire et ne subit pas de dégradation chimique ou microbienne. Ce métal figure sur la liste des polluants prioritaires de la plupart des institutions de protection de l’environnement.

Le cadmium est un constituant naturel du sol. Cependant, leur concentration peut augmenter en raison des activités réalisées par l’homme. Par exemple, le cadmium peut atteindre les terres agricoles par irrigation avec des eaux contaminées, dépôt aérien, par l’intermédiaire d’engrais phosphatés et par épandage d’engrais.

Le cadmium est facilement mobilisé et absorbé par les plantes, ce qui limite l’utilisation agricole du sol en raison de sa forte concentration dans le sol. Cela se produit parce que la teneur en cadmium dans le sol est directement liée à la concentration du métal dans les végétaux. Il existe donc un risque lié à la consommation de végétaux cultivés dans des zones contaminées par le cadmium.

Est-il nocif de consommer des aliments contaminés au cadmium?

La consommation d’aliments contaminés par le cadmium est le principal mode d’entrée dans l’organisme. Différentes études ont montré que les espèces végétales peuvent avoir des capacités différentes pour absorber et accumuler du cadmium. Par exemple, le riz, la laitue, les épinards, le céleri et le chou sont des espèces qui accusent des quantités plus importantes de cadmium que d’autres.

La présence de concentrations élevées de ce métal dans l’organisme peut affecter l’homéostasie cellulaire et différents processus biologiques du corps, ce qui entraîne des effets graves tels que des dysfonctionnements hépatiques, emphysème, anémie, ostéomalacie, détérioration neurologique et des lésions des testicules, du pancréas et des glandes surrénales. En outre. malformations ou anomalies anatomiques ou fonctionnelles chez les foetus, le cancer et même la mort.

Importance de la surveillance du cadmium dans les activités agricoles

En raison de la perturbation du cycle du cadmium due aux activités humaines, il est nécessaire d’évaluer la teneur en cadmium des sols disponibles pour l’agriculture. En outre, étant donné que les denrées alimentaires sont la principale source de contamination pour l’homme, il est nécessaire de connaître et de contrôler les niveaux de cadmium dans les denrées alimentaires afin de réduire ou d’éviter leur consommation.

Il est également utile d’analyser quelles espèces peuvent être cultivées, en tenant compte, dans la mesure du possible, des espèces végétales et cultivées qui présentent naturellement une capacité d’accumulation et de transfert d’une moindre quantité de cadmium.

Différentes méthodes permettent de déterminer la concentration totale de cadmium dans le sol et sont utiles pour vérifier le respect des réglementations relatives à la lutte contre la pollution des sols par les métaux. Si la concentration totale de métaux dans le sol dépasse les valeurs caractéristiques de la zone, elle peut être un indicateur d’accumulation soit par des activités humaines, soit par des processus biochimiques naturels.

Comment le cadmium est-il évalué dans les activités agricoles?

L’évaluation des niveaux de cadmium dans le sol et les aliments peut être réalisée avec l’électrode sélective ionique, également connue sous le nom d’ISE. Il s’agit d’une technique analytique qui permet de déterminer l’activité des ions dans une solution aqueuse, en mesurant le potentiel électrique. Permet de mesurer les ions cadmium rapidement et facilement, en laboratoire ou sur le terrain.

Les électrodes ioniques sélectives sont des outils d’analyse modernes qui facilitent l’évaluation rapide et directe de l’activité ionique des échantillons. Ils constituent un système de mesure polyvalent, abordable et avantageux par rapport à d’autres techniques, par exemple, il est relativement économique et facile à réaliser. En outre, il a une large gamme de mesure de la concentration de cadmium.

Compteurs d’ions de cadmium Kalstein

Chez Kalstein, nous proposons une grande variété de compteurs d’ions cadmium de la série YR. Vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins. Les mesureurs d’ions cadmium Kalstein offrent la possibilité de sélectionner les unités de concentration, par exemple ppm, mg/L et MOL/L, simplifient le processus de mesure, car ils effectuent la lecture directe de la concentration d’ions. En outre, ils sont conçus avec un écran LCD rétroéclairé et offrent un menu de configuration, qui permet de définir le nombre de points d’étalonnage, les critères de stabilité, la température, l’unité, la date et l’heure, entre autres. Pour plus d’informations sur les mesureurs d’ions cadmium Kalstein, consultez le lien ICI

Publié le Laisser un commentaire

Analyse des aliments à l’aide du mesureur d’ions potassium

Le mesureur de potassium est un ordinateur portable, sûr et facile à manipuler. Ce dispositif, est fondamental pour les professionnels de laboratoire et les techniciens de terrain. Cet outil permet de réaliser des relevés de qualité des aliments et fournit une estimation rapide de la concentration du potassium dans les aliments à partir de nombreuses applications.

Cette équipe innovante analyse les aliments en quelques secondes, fournissant des résultats optimaux et en faisant l’équipement idéal pour les recherches sur le terrain. Selon son large choix de produits pour le contrôle de la sécurité alimentaire, le mesureur d’ions potassium offre une sécurité pour le processus alimentaire de manière positive.

Fonctions de mesure des ions de potassium

Un mesureur d’ions potassium est un appareil utilisé pour déterminer la concentration ionique dans un échantillon de nourriture. Celui-ci fonctionne à partir d’électrodes ioniques, connues sous le nom d’ion, et il s’agit de la particule à charge électrique et peuvent être positives ou négatives.

À cet égard, la mesure de la concentration ionique peut être établie sur une grande variété d’échantillons tels que :

  • Registre de qualité des aliments.
  • Importance de la fertilisation et de la productivité des récoltes.
  • Importance de l’état des sols dans les récoltes futures.
  • Détermination de plusieurs aliments.

D’autre part, la technologie de mesure des ions est liée à divers capteurs de données pour obtenir des enregistrements, qui analysent les aliments de la récolte à la table et ces tests à long terme permettent au mesureur d’ions potassium, de devenir l’instrument de mesure approprié pour la chaîne de production.

D’autre part, pour le stockage des aliments, ils peuvent subir des modifications impliquant des changements dans leur composition qui affectent leur conservation, et donc leur capacité à la consommation humaine. C’est pourquoi, avec l’implémentation des compteurs d’ions et l’efficacité de l’équipement, il permettra d’améliorer les méthodes de conservation et/ou de stockage.

Importance des débitmètres à ions potassiques

Le mesureur d’ions potassium permet de mesurer les quantités d’électrolytes contenues dans les aliments et les engrais. Ils sont également utilisés pour mesurer les concentrations et les activités dans des solutions liquides afin d’assurer leur consommation. Ainsi, ils déterminent les aliments et autres produits suivants, y compris :

  • Vin.
  • Extraits de fruits et de lait.
  • Eaux usées.
  • Engrais ou engrais.
  • Pour des examens cliniques ou pharmaceutiques tels que sang, salive ou sérum.

Le mesureur d’ions potassium, peut être utilisé pour prendre des lectures sur le terrain, dans les lagunes ou les ruisseaux.  Et permet de fournir des informations destinées à des schémas nutritionnels et la mise en oeuvre de médiations pour diminuer le niveau de sel des aliments.

Paramètres de contrôle des aliments

Avec l’utilisation des mesureurs d’ions potassium, prendre en compte la valeur de pH des aliments, est quelque chose de très simple, peu importe si c’est un milieu chaud, visqueux ou agressif et en respectant les données supplémentaires, le processus de mesure sera encore plus efficace. Ces données sont :

  • Contrôle du pH avec la température, est une méthode efficace pour contrôler la consommation et la production des aliments, appliquée en particulier dans les boucheries et les boulangeries.
  • Mesure du pH dans des milieux plus agressifs, comme les laboratoires dans les produits chimiques extrêmement acides ou corrosifs.
  • Détermination des aliments plus efficacement avec une électrode combinée intégrée, qui offre des avantages, et sont composés dans une même unité. Grâce à un capteur de température supplémentaire, il enregistre les niveaux de pH des aliments.

Compteurs d’ions de potassium marque Kalstein

Chez Kalstein, nous fabriquons des mesureurs d’ions potassium et nous possédons une large gamme, aux meilleurs prix. Nous avons le compteur d’ions de potassium portable YR, professionnel est équipé d’un écran LCD rétroéclairé. Étalonnage de 2 à 5 points de concentrations faibles à élevées. Stocke jusqu’à 500 jeux de données, etc.

Pour consulter notre catalogue, rendez-vous sur ICI

Publié le Laisser un commentaire

Comment le sulfure d’hydrogène est-il détecté avec le mesureur d’ions ?

Les mesureurs d’ions sont des équipements conçus pour mesurer et contrôler la pureté de l’eau, ils sont également utilisés pour de multiples projets et sur de nombreux plans, comme dans l’exploitation minière, l’élevage, le laboratoire, l’agriculture, les arts, l’industrie agroalimentaire, l’eau potable et les eaux usées, entre autres.

Dans ce cas, pour la détection du sulfure d’hydrogène est souvent présent dans les eaux souterraines et les sédiments, et parfois trouvé dans les eaux usées industrielles ou municipales. Le sulfure est produit par la décomposition de la matière organique et la réduction du sulfate par les bactéries. C’est pourquoi l’intégration d’équipements capables de mesurer la qualité des eaux consommables et non consommables est précieuse. Car l’eau pure est nécessaire pour de nombreuses procédures de laboratoires et d’hôpitaux.

En outre, le compteur d’ions permet de calculer dans des espaces limités, puis peut être stocké dans un étui de transport lorsqu’il n’est pas utilisé.

Détermination du sulfure d’hydrogène

Le sulfure d’hydrogène (H2S) est un acide minéral formé par le mélange et la dissociation du sulfure d’hydrogène dans l’eau. On l’appelle le sulfure d’hydrogène lorsqu’il est dissous dans l’eau, et à l’état gazeux on l’appelle le sulfure d’hydrogène. Elle est généralement produite par décomposition anaérobie des restes organiques. Les solutions de mesure du sulfure comprennent l’étalonnage et la mesure des mesures ioniques. D’autres solutions comprennent le standard antioxydant de sulfure, étant une solution à deux composants et utilisé pour préparer des normes de sulfure à partir de sulfure de sodium non hydraté.

Par conséquent, la détermination des concentrations d’eau est devenue plus fréquente, car elle joue un rôle clé dans le contrôle de la biodisponibilité des métaux toxiques dans les sédiments, et les mesures d’ions comprennent deux options de canal dans lesquelles une sonde de pH peut être raccordée à un canal et l’ion de sulfure à l’autre. Ceux-ci ont la charge ionique et la formule de poids programmées pour l’utilisation et répondent à des méthodes qui incluent la somme connue, la soustraction connue, l’ajout d’analyte et les méthodes de soustraction d’analyte.

Par conséquent, pour calculer la concentration de sulfure presque sans interruption, une mesure rapide et économique du sulfure peut être effectuée à l’aide d’une électrode ionique sélective.

Avantages du compteur d’ions

Généralement, le sulfate peut être présent dans l’eau en tant que sous-produit des raffineries de pétrole ; rejets industriels des usines de papier et de cellulose, textiles, industries chimiques, routines de transformation du gaz et des blanchisseries à la suite de l’utilisation de détergents.

La détermination du sulfate d’hydrogène est très importante pour l’analyse géochimique et environnementale, et diverses techniques ont été utilisées comme la gravimétrie, la turbidimétrie, la spectroscopie de Laser Raman, la chromatographie ionique et l’absorption atomique.

En utilisant les compteurs d’ions, il présente certains avantages par rapport à ceux précédemment nommés ; tels que :

  • Rapidité et simplicité d’analyse générale
  • Les échantillons ne nécessitent pas de prétraitement complexe
  • Elle nécessite des instruments disponibles dans la plupart des laboratoires et est relativement économique.

Tous ces avantages, indiquent la possibilité de manipuler les électrodes sélectives pour la détermination du sulfate d’hydrogène, comme méthode d’analyse alternative à celles déjà existantes. Il s’agit d’un équipement à usage général, de laboratoire ou de terrain qui offre un avantage d’analyse de sulfure accessible et à faible entretien pour de nombreuses applications d’eau.

Compteur Ion Portable Sulfure marque Kalstein

Nous, à Kalstein, vous invitons à découvrir notre large gamme d’équipements de laboratoire entièrement formés pour tout le secteur industriel. Cette fois-ci, nous vous proposons le débitmètre portable Sulfure Ion, idéal pour les laboratoires. Elle correspond à la série YR et présente des caractéristiques telles que : 8 points d’étalonnage de concentration sélectionnables, dont 0.001 à 10000. Unités de concentration sélectionnables – PPM, MG / L et MOL / L. Le diagnostic automatique de l’électrode qui affiche les points d’étalonnage et les pentes.

Pour en savoir plus sur notre catalogue, rendez-vous sur ICI