Un regard sur la spectrophotométrie pour les laboratoires

YR053422-IMG-2.png

La spectrophotométrie est une technologie avancée utilisée en laboratoire pour mesurer la quantité de lumière absorbée par les espèces chimiques présentes dans un échantillon. C’est une technique qui est utilisée pour détecter et quantifier les produits chimiques dans de nombreux domaines, y compris la médecine, la production industrielle et environnementale. Les spectrophotomètres peuvent être utilisés pour détecter la longueur d’onde, l’intensité et la proportion de lumière absorbée par une substance chimique particulière.

En outre, la spectrophotométrie est également utilisée pour détecter toute augmentation ou diminution de la concentration de substances dans un échantillon. Un spectrophotomètre utilise une source de lumière comme une lampe couleur ou laser pour éclairer l’échantillon de lumière. La lumière qui sort de ce dispositif traverse une cellule d’échantillon contenant l’échantillon chimique.

La lumière qui émerge de la cellule est déviée et réorientée par un système optique pour entrer dans un sélecteur de longueur d’onde. Le dispositif sépare la lumière en longueurs d’onde spécifiques et recueille et mesure l’intensité de chacune des longueurs d’onde. Ces informations sont enregistrées dans un graphique pour produire le spectre d’absorption, qui est caractéristique de cette substance.

L’utilité des spectrophotomètres dans les laboratoires

Les laboratoires utilisent les spectrophotomètres pour détecter des substances chimiques spécifiques. Lorsqu’une substance est éclairée par la lumière, elle absorbe les rayons ultraviolets, visibles et infrarouges. Cette énergie est détectée avec un spectrophotomètre, produisant les pics d’absorption, qui sont les lignes de lumière absorbée. Ces pics d’absorption sont spécifiques à chaque substance, ce qui signifie que, de cette façon, l’identité d’une substance chimique peut être déterminée.

Lors d’une mesure spectrophotométrique, les pics d’absorption sont mesurés. Si vous connaissez la quantité de lumière absorbée, vous pouvez également calculer la quantité de matière présente dans l’échantillon. Pour mesurer la teneur en matière, on utilise le concept de concentration, qui est la fraction de matière présente dans une quantité déterminée de liquide. Plusieurs méthodes sont utilisées pour calculer la concentration, telles que la méthode d’absorbance, la méthode de concentration absorbante et la méthode de concentration molaire.

Les spectrophotomètres sont également utilisés dans la caractérisation d’un échantillon chimique. Cela signifie que si un échantillon chimique est éclairé par la lumière, un spectrophotomètre peut déterminer la composition chimique de l’échantillon. Des lampes à rayons ultraviolets sont souvent utilisées pour caractériser un échantillon. Cela permet à la lumière ultraviolette d’atteindre les niveaux d’énergie les plus bas pour produire les pics d’absorption.

L’importance des spectrophotomètres dans les laboratoires

La spectrophotométrie est également utilisée pour quantifier et identifier la spécificité et la pureté d’un échantillon. Cette mesure est appelée spectroscopie infrarouge, où elle implique la mesure des rayons infrarouges passant par l’échantillon. Cela permet de déterminer les composés spécifiques présents dans l’échantillon ainsi que leur pureté. La pureté est un paramètre important, car elle détermine et conditionne l’utilisation des matériaux.

Pour toutes les raisons susmentionnées, les spectrophotomètres constituent une partie importante de tout laboratoire, où des mesures précises sont effectuées pour détecter des substances chimiques spécifiques. Ces dispositifs sont également largement utilisés dans la mesure de la lumière visible, ultraviolette et rouge, pour détecter et identifier la composition chimique et la pureté des échantillons.

En utilisant différentes mesures, telles que la teneur en matière, l’absorbance et la spectroscopie infrarouge, les spectrophotomètres sont d’une grande aide pour les professionnels de la santé, les ingénieurs et les scientifiques, qui bénéficient de la mesure de la lumière absorbée par les échantillons. En outre, les procédures sont très sensibles, faciles à appliquer, et l’instrumentation n’est pas aussi coûteuse par rapport à d’autres techniques d’analyse comme la spectrométrie de masse.

Un coup d’oeil sur les spectromètres du fabricant Kalstein

Kalstein vend des spectrophotomètres pour mesurer des échantillons liquides et solides, qui sont utiles dans les laboratoires de contrôle de la qualité de différentes entreprises. Ceux qui sont utilisés pour l’étude d’échantillons liquides, permettent de couvrir la plage de l’ultraviolet au visible, et avec des conceptions de faisceau simple et double, et avec les cellules appropriées selon la longueur du rayonnement utilisé. Pour plus d’informations sur les prix et les achats, consultez les liens ICI et ICI.

PARIS

Localisation

5 rue de Castiglione 75001 Paris – France.
(+33) 01 70 39 26 50(+33) 7 60 83 92 83

sales.department@kalstein.eu

EMPLACEMENTS

Nous sommes toujours proches



Suivez notre activité sur les réseaux sociaux

Restez informé de toutes les dernières nouvelles du secteur.


Devis personnalisés et instantanés

Générez des devis basés sur les informations sur les produits sélectionnés.

GÉNÉRER UN DEVIS