Publié le Laisser un commentaire

Utilisation du bain de flottaison tissulaire pour détecter l’ostéogenèse imparfaite

L’ostéogénicité imparfaite est une maladie héréditaire du squelette, caractérisée par une fragilité osseuse, une fréquence élevée de fractures, de malformations osseuses et un déficit de croissance. Comme la production de collagène de type I est compromise, les personnes atteintes de ce trouble peuvent également présenter d’autres symptômes cliniques, tels que des dents cassantes, sclérotique bleue, une perte auditive, une fonction respiratoire réduite et des problèmes cardiaques, comme la régurgitation valvulaire.

Cette maladie est causée par la présence de mutations dans les gènes impliqués dans la production de collagène de type I. Sa sévérité peut varier d’une présentation légère à une forme sévère. La première est parfois diagnostiquée à l’âge adulte.  Alors que la seconde est mortelle pendant la période périnatale.

Diagnostic de l’ostéogénicité imparfaite

Le trouble grave peut être diagnostiqué par échographie prénatale et peut être confirmé par diverses techniques d’imagerie telles que la tomodensitométrie et l’IRM. Ces études d’imagerie, en plus de détecter l’ostéogénicité imparfaite avec précision, permettent de prédire la létalité de la maladie, avant la naissance.

De même, pendant la période prénatale, il est possible d’utiliser des tests génétiques, qui peuvent être invasifs ou non invasifs, pour confirmer le diagnostic. Après la naissance, il est possible de réaliser:

  • Rayons X: visualisent les changements, tels que les os faibles ou déformés et les fractures.
  • Tests de laboratoire: tests génétiques inclus.
  • Examen de la densité osseuse: permet de vérifier l’affaiblissement des os.
  • Biopsie osseuse: un échantillon de l’os de la hanche est examiné. Ce test nécessite une anesthésie générale.

Procédure générale pour le traitement du tissu osseux et l’utilisation du bain de flottaison

Pour étudier les changements du tissu osseux, il faut une préparation adéquate des tissus, ce qui signifie la conservation chimique ou la fixation du matériau, son support dans un milieu solide, pour pouvoir le couper en sections très minces et sa coloration. D’une manière générale, les étapes de cette étude sont les suivantes.

L’échantillon tissulaire doit être prélevé et manipulé avec soin, puis fixé, généralement dans du formol et en veillant à ce que cette substance pénètre dans tout le tissu; l’eau doit ensuite être éliminée de l’échantillon, au moyen de concentrations croissantes d’éthanol, ceci afin de faciliter son infiltration avec de la paraffine. Ensuite, le tissu doit être rincé avec du xylène parce que la paraffine et l’éthanol sont immiscibles, donc nous devons éliminer ce dernier. Il est ensuite filtré avec de la paraffine à 60°C, puis inséré dans un bloc de paraffine, qui permettra à l’échantillon d’être coupé dans un micromètre.

Importance du bain de flottaison

Une fois l’échantillon coupé, les sections provenant des coupes sont incluses dans le bain de flottaison. C’est un équipement de laboratoire qui facilite l’extension des sections de tissus qui sont obtenues à partir du micromètre.

Ce dispositif est nécessaire parce que immédiatement après la coupe, les échantillons sont froissés, et de cette façon ne peuvent pas être placés sur la lame. Avant d’introduire les sections coupées, le bain doit avoir été préparé avec de l’eau distillée chaude et maintenu dans une plage de température entre 40 à 50C°.

L’inclusion des sections de tissu dans le bain de flottaison, facilite leur placement sur la lame de verre, évite l’apparition de plis, de rides ou de déformations dans l’échantillon et favorise l’adhésion de la paraffine sur la lame de verre.

Bains de flottaison de tissus Kalstein

À Kalstein, nous avons à vendre des bains de flottation de tissus de haute qualité. Vous trouverez des équipements avec contrôle du clavier, mémoire automatique et affichage numérique qui vous permettra de surveiller la température, en temps réel. Les équipements Kalstein, offrent un mécanisme de chauffage à haute conductivité, qui fournit un chauffage uniforme et rapide. En outre, le contrôle de la température est assuré par des microprocesseurs à puce unique. Il possède des fonctions automatiques faciles à configurer, qui permettent de répondre aux besoins de différents utilisateurs. Permet le stockage automatique de toutes les données de température prédéfinies sur le système une fois que l’ordinateur a démarré le processus. Pour plus d’informations sur les bains de flottaison Kalstein, visitez le lien ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *