Comment les moufles sont-elles utilisées dans l’analyse d’échantillons ?

YR05272-IMG.jpg

Le moufle, est un four de laboratoire conçu pour effectuer des procédures de laboratoire qui nécessitent une exposition uniforme à des températures élevées. Ce type de four, constitué d’une chambre fermée à haute température pouvant atteindre jusqu’à 1 700 °C, est constitué d’un matériau isolant réfractaire, ce qui le rend résistant à ces températures sans être affecté.

La moufle a été conçue pour la première fois en France, vers le XVIIIe siècle, afin de les appliquer dans la poterie, pour le traitement thermique et la fonte des métaux et alliages, afin d’améliorer ses qualités de dureté et d’élasticité. Plus tard, Jean-Félix Bapterosses, fondateur d’une fabrique de boutons de porcelaine, a commencé ses recherches dans le domaine de la céramique et a inventé un four à moufles ouvertes, c’est-à-dire alimentées au charbon, ce qui lui a permis de surveiller la cuisson des boutons. Cette invention fut récompensée par la section céramique en 1849.

À partir de là, son utilisation s’est étendue et au fil du temps, la moufle a été introduite dans le domaine de la biologie et de la chimie. Son utilisation dans les laboratoires qui doivent travailler à des températures supérieures à 350 °C est déterminante. En chimie, la moufle est utilisée pour l’exécution de réactions à l’état solide et en biologie pour le séchage d’échantillons biologiques jusqu’à la libération des cendres.

Moufles

Le moufle, est un équipement de traitement thermique en forme de boîte, qui est utilisé pour modifier les propriétés physiques d’un échantillon en utilisant des températures élevées. Ce type de four de laboratoire s’applique à une grande variété d’expériences scientifiques dans des laboratoires de physique, de chimie et de biologie, dans la peinture, dans la fabrication de céramiques, dans les industries de l’acier, dans les entreprises de biotechnologie, dans la production industrielle, dans l’analyse du charbon, dans la calcination de la chaux et dans le traitement thermique de pièces d’acier et d’engrenages, entre autres.

Pour pouvoir faire fonctionner une moufle, il est nécessaire que le travailleur dispose d’une tenue adéquate, comme des gants et un tablier, et il est nécessaire de laisser la moufle séparée d’environ 15 cm d’autres équipements pour que la chaleur circule librement. Il est également important de veiller à ce que la moufle soit connectée à une source d’énergie stable.

Moufles dans l’analyse d’échantillons

La principale fonction de la moufle est d’atteindre des températures élevées et à partir de là, il est dérivé toutes les utilisations qui peuvent être données. Cet équipement est un instrument de laboratoire qui atteint les températures les plus élevées, entre 1 100 °C et 1 700 °C. Grâce à sa conception, elle permet d’avoir le contrôle de l’échantillon entré, ce qui est compliqué à faire avec d’autres types de fours, mais d’une grande importance, car la procédure est contrôlée.

En conclusion, le moufle fait fonction d’un four, mais contrairement à celui-ci, le moufle permet de surveiller et de réguler la température à tout moment de manière pratique et sûre. Il existe plusieurs procédures de laboratoire qui nécessitent l’application des températures élevées offertes par la moufle, car le faire avec d’autres types d’équipements pourrait exposer l’échantillon à une contamination et entraîner un risque pour la sécurité de l’opérateur.

Parties de la moufle

Pour comprendre le fonctionnement d’une moufle, il est essentiel de connaître les parties qui la constituent. Le moufle possède un certain entretien, comme par exemple son étalonnage et son nettoyage, c’est pourquoi il faut en connaître plus en profondeur son fonctionnement et ses parties, afin de déterminer qu’il fonctionne correctement. Les parties de la moufle sont:

  • Caméra interne : elle est construite en aluminium et silice, ce qui vous aide à résister aux températures élevées. Dans la partie supérieure de la chambre se trouve un orifice par lequel les gaz sont expulsés.
  • Éléments chauffants : ils sont situés à l’intérieur de la chambre et leur fonction est de répartir la température de manière homogène.
  • Thermocula : capteur qui affiche la température dans laquelle se trouve la caméra.
  • Minuteur : il se charge de programmer le temps de travail sur lequel fonctionne la moufle.
  • Contrôle de la température : il est utilisé pour programmer la température à laquelle la moufle a fonctionné.
  • Interrupteur de sécurité : situé sur la porte qui fait place à la caméra. Il se charge de couper l’alimentation électrique pour faire baisser la température.

Moufles de marque Kalstein

Kalstein est par excellence une entreprise FABRICANT d’équipements médicaux et de laboratoires, qui disposent d’une haute qualité et de la technologie, en plus d’avoir les meilleurs PRIX sur le marché. Nos équipes sont spécialisées dans la satisfaction des besoins de tous nos clients. Parmi les équipements que nous avons à vendre, nous disposons de moufles, d’équipements nécessaires pour tout laboratoire qui souhaite opérer à haute température et effectuer la cuisson de matériaux céramiques, l’incinération d’échantillons biologiques et autres. Si vous êtes intéressé à faire l’ACHAT d’une moufle pour votre laboratoire, nous avons des moufles et four à moufle de boîte à haute température Universal Lab, vous pouvez les visualiser à travers notre catalogue: ICI. Pour connaître nos autres produits et équipements, consultez ICI

PARIS

Localisation

5 rue de Castiglione 75001 Paris – France.
(+33) 01 70 39 26 50(+33) 7 60 83 92 83

sales.department@kalstein.eu

EMPLACEMENTS

Nous sommes toujours proches



Suivez notre activité sur les réseaux sociaux

Restez informé de toutes les dernières nouvelles du secteur.


Devis personnalisés et instantanés

Générez des devis basés sur les informations sur les produits sélectionnés.

GÉNÉRER UN DEVIS