Publié le Laisser un commentaire

Avantages du spectrophotomètre pour détecter les impuretés dans les aliments

Les denrées alimentaires qui arrivent au consommateur ont déjà été acheminées depuis le producteur, l’emballage, la distribution et l’emballage sur l’étagère. Au cours de ce processus, les aliments sont exposés à des agents étrangers. Ces impuretés sont appelées contaminants, qui peuvent devenir nocifs pour la santé des personnes, ou endommager le produit en causant des pertes d’argent. Son origine est diverse et la contamination peut se produire à n’importe quel stade. 

Les réglementations qui régissent les processus associés à la matière première, la production, la transformation, l’emballage, l’emballage, le transport, la distribution et la vente du produit final, cherchent à renforcer les précautions. Cependant, cela ne garantit pas que la nourriture que j’ai reçue du consommateur soit exempte de contaminants.

Types de contamination des denrées alimentaires

La contamination par les impuretés dans les aliments peut être de différents types, et sont classés selon leur origine :

  • Pollution biologique : provient d’êtres vivants, peut être microscopique et non microscopique. Ceux-ci sont dus à la présence de bactéries, champignons, virus et parasites.
  • La contamination physique: c’est lorsqu’il y a un objet dans l’aliment qui ne doit pas s’y trouver. Il peut s’agir de fragments métalliques d’outils ou d’équipements, de morceaux d’os ou de bois, ou de tout matériau impliqué dans la fabrication du produit.
  • Pollution chimique : se produit en raison de la présence d’agents chimiques qui peuvent être nocifs pour le consommateur. Cela peut être dû à des causes naturelles (poissons ou végétaux toxiques), environnementales (hydrocarbures, métaux lourds), des produits agricoles (pesticides, pesticides), la migration moléculaire d’autres matériaux (par emballages).
  • La modification génétique peut également représenter un risque de contamination.

Avantages de la spectrophotométrie comme méthode d’analyse des aliments

Cette technique est basée sur la mesure de la quantité de lumière absorbée par une substance ayant été influencée par une longueur d’onde et se distingue par ce qui suit :

  • Il est polyvalent, démontre la richesse et la diversité des approches et des techniques d’analyse. C’est en train de devenir la méthode privilégiée pour l’étude et l’évaluation des propriétés biochimiques, chimiques et physiques de différents produits.
  • La technologie est encore en développement, au cours de la dernière décennie, les méthodes spectrophotométriques ont été alimentées par la sensibilisation croissante aux problèmes nutritionnels et à l’impact qu’ils ont sur la santé des consommateurs.
  • La motivation de son utilisation dans la science des aliments est due au fait qu’il facilite l’identification et la preuve des propriétés dans plusieurs mélanges organiques qui incluent des produits et des ingrédients alimentaires.
  • Il est économique, simple, pratique et offre des outils technologiques pour le traitement et l’analyse des résultats. Les analyseurs spectrophotométriques servent pour des produits tels que le vin, la bière, les huiles, les céréales, les fruits, le lait, le chocolat, le fromage, les céréales, entre autres.

Le Spectrophotomètre

Le spectrophotomètre est un instrument d’analyse optique qui permet de mesurer le spectre d’absorption complet d’une substance. La quantité de lumière absorbée ou transmise est proportionnelle à la concentration du matériau. En général, l’équipement est constitué d’une source de lumière, d’un dispositif de mise au point, d’un filtre lumineux, d’une cellule ou cuve d’absorption, d’un photodétecteur et d’un dispositif d’affichage.Les différentes longueurs d’onde apportent différentes informations sur la composition d’une espèce particulière.

Types de méthodes spectrophotométriques

  • Les méthodes spectrophotométriques varient en fonction de la plage du spectre de travail et de certaines de ses applications :
  • Spectre visible : comme son nom l’indique, cet équipement fonctionne dans la plage de lumière visible. Analysez, capturez et évaluez les couleurs dans les aliments.
  • Spectre UV : fonctionne dans la gamme de 600 – 1100 nm. Il est utilisé pour l’évaluation dans les boissons gazeuses et en bouteille, la mesure des contaminants agricoles, l’analyse compositionnelle dans les jus pasteurisés, le lait et le fromage.
  • Spectre infrarouge : Travaille avec des longueurs d’onde plus élevées, jusqu’à 1700 nm, peut être utilisé dans trois spectres : proche, moyen et lointain. Cette technique est utilisée pour analyser des échantillons de viande de poulet, de viande rouge et de poisson.

Chez KALSTEIN, nous sommes CONSTRUCTEURS, nous avons une variété d’instruments de mesure. Nous vous proposons des spectrophotomètres à main, à table, multi-angles, portables, portables de bureau à faisceau double ou unique, à spectre visible ou UV. Nos équipes vous offrent une grande sensibilité et une grande diversité de fonctionnalités technologiques. Pour plus d’informations, PRIX, ACHAT ou VENTE, visitez notre catalogue ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *