Publié le Laisser un commentaire

Microtome: avantages et inconvénients

Les microtomes sont des instruments tranchants pour la préparation de préparations utilisées en microscopie. Pour répondre aux exigences élevées de telles préparations, les microtomes permettent des coupes extrêmement fines. Les microtomes modernes permettent des coupes d’une épaisseur de 0,1 à 100 µm. A titre comparatif: Les cheveux humains ont une épaisseur comprise entre 50 et 70 µm. L’histoire des microtomes a commencé avec le début des microscopes à lumière. Pour analyser des objets, ils devaient être suffisamment minces pour que la lumière les pénètre. Les premiers microtomes étaient au début de simples lames (généralement des lames de rasoir) avec lesquelles les coupes étaient effectuées manuellement. Les exigences relatives aux préparatifs augmentant, il était nécessaire que les microtomes se développent.

Les premiers microtomes, tels que nous les connaissons aujourd’hui, ont été développés en 1770. Ils permettent de fixer le test et d’ajuster l’épaisseur de la coupe à l’aide de vis. De nos jours, les microtomes mécaniques sont composés d’un bloc, d’un porte-échantillon et d’un équipement technique pour le contrôle de l’avance. La qualité des préparations dépend du type d’avance, de la géométrie de la lame et de la déclinaison (angle entre la lame et le sens de la coupe). De plus, le résultat peut être influencé par la préparation de l’échantillon (par exemple par congélation). Outre les microtomes mécaniques, les microtomes laser sont de plus en plus utilisés, ce qui permet de préparer des échantillons sans contact. Voici l’opération de quelques microtomes:

Microtomes coulissants

Ces microtomes sont composés d’un porte-échantillon fixe et d’une lame fixée sur une lame. Pour garantir une coupe stable, les curseurs des microtomes pèsent généralement beaucoup. Pendant la coupe, la lame est pressée dans l’échantillon. Les microtomes coulissants permettent des coupes d’une épaisseur de 1 à 60 µm.

Avantage:

  • • En raison de sa conception, il provoque peu de pannes.
  • • Il permet de réguler avec précision la pression de la lame sur le tissu.
  • • En raison de la taille de la lame, il est possible de sectionner des blocs de tête de grande taille.
  • • La disposition de cette lame permet de couper des blocs inclus dans la celloïdine.

Inconvénients:

  • • Ne permet pas les coupes en série, ce qui ralentit le processus.
  • • L’exposition de la lame peut causer des accidents
  • • Il est presque impossible d’obtenir des sections d’épaisseur inférieure à 8 microns.

Microtomes rotatifs

Ces microtomes, également appelés microtomes de Minot, ont une lame fixe et un porte-échantillon mobile. Le nom du microtome de rotation est donné car le porte-échantillon est activé par un volant. Le mouvement de rotation du volant devient un mouvement rectiligne. Normalement, le porte-échantillon de ces microtomes se déplace vers le bas. Les échantillons préparés s’accumulent sur la lame. L’avantage de ces microtomes est que la masse élevée du volant d’inertie correspond aux différentes duretés du même test, ce qui permet d’obtenir une coupe uniforme. Les microtomes en rotation permettent de préparer des échantillons entre 1 et 60 µm.

Avantage:

  • • En ayant plus de poids, plus de précision, cela permet d’obtenir des sections dentelées très fines.
  • • Le mécanisme d’avance est plus précis.

Inconvénients:

  • • Le prix élevé dû à la complexité du mécanisme d’avance, qui rend également les réparations plus difficiles et coûteuses.
  • • L’impossibilité de couper avec elle des tissus inclus dans la celloïdine, la gélatine et le propylène glycol.

Microtomes de congélation

Les microtomes de congélation sont une sous-catégorie des microtomes en rotation. L’essai a lieu dans un congélateur qui est refroidi, par exemple, à l’azote. La basse température augmente la dureté du test.

Ultramicrotomes

Avec les ultramicrotomes, des échantillons sont préparés pour les microscopes électroniques à transmission. Comme les préparations doivent être extrêmement minces, ces microtomes ont des lames spéciales et une avance très fine, souvent entraînée par la dilatation thermique. L’utilisation de ces microtomes permet une épaisseur de 10 à 500 nm.

Microtomes laser

Les microtomes laser utilisent un laser spécial pour la coupe. Ils se distinguent par leur forte concentration et leur très courte durée. Cela permet de couper les tests très finement sans causer de dommage thermique au matériau à tester. Ces microtomes permettent de préparer des échantillons d’une épaisseur comprise entre 10 et 100 µm.

Kalstein vous propose des microtomes sophistiqués qui vous permettront d’offrir la meilleure analyse possible car ils disposent de la meilleure technologie. C’est pourquoi nous vous invitons à jeter un coup d’œil sur nos microtomes disponibles dans ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.