Comment se déroule la réaction en chaîne de polymérase ?

YR01867-Kalstein-K-1-2.jpg

La réaction en chaîne par polymérase est une réaction chimique, utilisée dans les laboratoires de biologie moléculaire, utilisée pour étudier certains changements dans un gène ou un chromosome, fournissant des informations pour diagnostiquer une maladie génétique, ou une maladie, comme le cancer. Il est également utilisé pour identifier des morceaux d’ADN de certaines bactéries, virus ou micro-organismes afin d’établir une infection.

Pour ce faire, un thermocycleur est utilisé comme outil technologique innovant pour étudier les acides nucléiques. Il se caractérise par une technique de haute sensibilité, reproductibilité et efficacité, qui génère des résultats fiables en peu de temps et faciles à analyser, grâce à la multiplication in vitro d’une séquence d’ADN, par des processus continus de chauffage et de refroidissement à très grande vitesse (supérieurs à 1°C/sec), qui peuvent ainsi être étudiés plus en détail.

Développement de la réaction en chaîne de polymérase (PCR)

Tout d’abord, la réaction en chaîne par polymérase, est une résistance enzymatique in vitro qui amplifie des millions de fois une séquence spécifique d’ADN, pendant plusieurs périodes renouvelées où la séquence blanche est copiée. Pour ce faire, la réaction bénéficie de l’activité de l’enzyme ADN polymérase, qui a la capacité de synthétiser naturellement l’ADN dans les cellules.

Pour ce faire, chaque cycle de la PCR se déroule en trois étapes principales :

  • Dénaturation : À ce stade, les chaînes d’ADN sont chauffées et séparées à une température de 95 °C pendant 20 à 30 secondes ; le temps dépend de la séquence de trempe, c’est-à-dire, si la quantité de G-C est élevée, il faudra plus de temps pour rompre leurs liaisons parce que l’accouplement de ces bases est formé par trois liaisons, un de plus que les bases de A-T. En outre, cela dépend de la vitesse à laquelle le thermocycleur augmente la température, cela varie selon le modèle de l’équipement. Réalisation des chaînes séparées, qui seront utilisées comme trempé pour l’étape suivante.
  • Hybridation : À ce stade, les premiers s’alignent à l’extrémité de la trempe préalablement séparée, et hybrident avec leur séquence complémentaire. Pour ce faire, la température d’hybridation varie entre 50 et 60 °C. Si la conception des premiers est correcte et que la température est correcte, la stabilité et la spécificité du complexe seront efficaces.
  • Extension : À ce stade, la Taq polymérase agit sur le complexe trempé-primers et commence sa fonction catalytique à une vitesse très rapide. L’extension des chaînes, est en direction de la synthèse de l’ADN, c’est-à-dire de 5’ à 3’. La température optimale pour la réaction est de 72 °C, car à cette température, l’enzyme est fonctionnelle.

Enfin, les extensions auront été formées avec une taille dictée par le nombre total de paires de bases (pb) qui devra être connu par le chercheur.

Analyse des résultats du PCR

Pour détecter l’amplification réussie de l’échantillon, l’analyse de la réaction est l’étape finale pour déterminer la quantification génique. Pour ce faire, les thermocycleurs sont fournis à partir d’un PC avec un logiciel qui sont généralement faciles à utiliser. Ce logiciel, crée une série de graphiques où sont affichées toutes les données nécessaires pour savoir si la réaction a été réussie.

De même, une autre étape importante de l’analyse consiste à choisir le type de quantification à utiliser pour déterminer l’amplification précise du blanc génique ; ce moyen dépend des intérêts du chercheur. Il existe deux types de quantification : l’absolue et la relative. La première est utilisée pour connaître le nombre exact de copies amplifiées du blanc ou la concentration précise d’acides nucléiques dans un échantillon. Il est utilisé pour mesurer la charge virale ou bactérienne dans différents tissus. La seconde est appliquée lorsque l’on veut évaluer les changements dans l’expression des gènes dans différents états physiologiques.

Quel que soit le type de quantification que vous choisissez, le logiciel de l’équipe est capable d’effectuer les analyses mathématiques et statistiques nécessaires à chaque type de quantification.

Thermocycleurs de marque Kalstein

Chez Kalstein, nous sommes dotés de la technologie la plus complète dans des équipements de laboratoires formés, pour répondre à toutes les exigences de nos clients. Dans ce cas, nous vous offrons les thermocycleurs de la série YR, avec des caractéristiques générales, et attrayantes, comme ; Apparence solennelle et élégante, design innovant. Fonction exclusive de régulation de la chaleur de la cabine rotative. Poignée-module, plus sûr et pratique pour le remplacement du module, améliorant l’efficacité de l’échange et une longue durée de vie. Écran LCD super haute définition de grande taille. Fonction mémoire en cas d’arrêt. Prenez le contrôle de vos expériences. Interface d’affichage LCD 5.7. Mode de contrôle de la température, bloc de tube.

En outre, nous vous proposons un large éventail de conseils, avec les meilleurs experts, pour rendre votre achat idéal et à d’excellents prix. Pour en savoir plus sur notre catalogue, rendez-vous sur ICI Pour plus d’informations, visitez notre page sur ICI

PARIS

Localisation

5 rue de Castiglione 75001 Paris – France.
(+33) 01 70 39 26 50(+33) 7 60 83 92 83

sales.department@kalstein.eu

EMPLACEMENTS

Nous sommes toujours proches



Suivez notre activité sur les réseaux sociaux

Restez informé de toutes les dernières nouvelles du secteur.


Devis personnalisés et instantanés

Générez des devis basés sur les informations sur les produits sélectionnés.

GÉNÉRER UN DEVIS