Search All
Array

les nouvelles applications des biotechnologies

Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), il faut regrouper sous le terme « biotechnologies», toutes les applications de la science et de la technologie à des organismes vivants ou à leurs composantes, produits ou modélisations dans le but de modifier des matériaux, vivants ou inertes, à des fins de production de connaissances, de biens ou de services.

Parmi les diverses avancées les plus connues à l’origine des biotechnologies il convient de citer notamment l’ADN, le décodage et l’analyse du génome humain, les avancées en pharmacologie et les cellules souches.

biotechnologyLes applications des biotechnologies dans divers secteurs

De nombreuses applications (dans la santé, l’agriculture, l’industrie…) liées à ce secteur d’avenir ont fait leur apparition. L’innovation en biotechnologie se met par exemple au service du secteur de la cosmétique. C’est ainsi que le groupe Givaudan a développé un procédé de fermentation de composés bio-sourcés pour produire de l’acide hyaluronique. Ce principe actif est très souvent utilisé pour ses bénéfices, notamment dans le maintien de l’hydratation de la peau.

Un autre exemple est la société montpelliéraine Deinove, avec les caroténoides. Ces composés, dont le marché mondial est estimé à 1,4 milliard $, sont utilisés par l’industrie cosmétique pour leurs propriétés anti-oxydantes et sont essentiellement produits par voie chimique. Deinove propose aujourd’hui une alternative naturelle, en développant des caroténoides issus de la fermentation d’une bactérie et à partir de composés bio-sourcés

Cependant la pharmacie représente près de 90% de ce qu’il se passe dans les biotechnologies. Les deux grands thèmes porteurs du moment sont l’immunothérapie anticancéreuse et la thérapie génique. On va sans doute assister à une renaissance des médicaments à base d’oligonucléotides, d’ADN ou d’ARN.

Les récentes applications des biotechnologies

biotechnology

La société de biotechnologie Transgène qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 1/2 évaluant la combinaison de Pexa-Vec avec Opdivo® (nivolumab) en première ligne de traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) au stade avancé, une maladie qui représente 75 % des cancers du foie

Des chercheurs de genetheron , en collaboration avec l’UMR 1089 Inserm/Université de Nantes et l’université de Londres (Royal Holloway), sont parvenus à traiter avec succès par thérapie génique des chiens atteints naturellement de la myopathie de Duchenne. Le gène-médicament a été apporté par voie intraveineuse, donc dans le corps entier des chiens. Il s’agit d’une version raccourcie, mais néanmoins fonctionnelle, du gène de la dystrophine, gène altéré dans cette maladie. La micro-dystrophine ainsi produite a restauré la force musculaire des chiens et conduit à la stabilisation des symptômes pendant plus de 2 ans après l’injection du médicament

Les biotechnologies représentent un monde fascinant. Elles permettent d’améliorer  notre qualité de vie. Néanmoins elles soulèvent de nombreuses questions éthiques et philosophiques car elles touchent à la manipulation du vivant.

Source:https://www.leyton.com

Partagez sur vos réseaux sociaux!

This article was published on Tuesday 05 February, 2019.

Subscribe